Abdoul Mbaye: « Le coût de l’Aibd aurait coûté deux fois plus cher… »

Abdoul Mbaye: « Le coût de l’Aibd aurait coûté deux fois plus cher… »

« L’inauguration précipitée » de l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) a été abordée par le Conseil national (Cn) de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act), ce week-end.  Non sans souligner que le coût du nouvel aéroport aurait coûté deux fois plus cher…

Tout en se félicitant de la réalisation en cours d’un aéroport international neuf, moderne et de dimension conforme aux ambitions du Sénégal, Abdoul Mbaye a tenu à regretter « la précipitation observée lors de sa mise en service motivée par des préoccupations strictement politiciennes et aujourd’hui prouvées par le triste constat que le nouvel aéroport fonctionne moins bien que celui qui a été fermé ».

Tout en déplorant également « le débat stérile et politicien » portant sur la paternité du projet, le président du parti Act, rappelle que « les dirigeants d’un pays sont élus pour réaliser des projets nécessaires au développement de ce dernier et au mieux-être de ses habitants et visiteurs ».

A l’en croire dans le communiqué parvenu à Senego, le vrai débat sur les infrastructures réalisées devrait plutôt porter sur « la durée raisonnable ou non de leur construction et leur coût exagéré ou non. Il est malheureusement établi que le coût du nouvel aéroport Aibd aurait coûté deux fois plus cher qu’un aéroport de capacité similaire ».

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire