A Rosario, ville natale de la star du foot, interdit d’appeler son fils « Messi » !

A Rosario, ville natale de la star du foot, interdit d’appeler son fils « Messi » !

Malgré ses performances assez décevantes lors de la Coupe du monde 2014, Lionel Messi reste toujours une légende du football en Argentine. Les populations vouent presque un culte à la star de Barça, au point qu’un certain Hector Varela, habitant de la province de Rio Grande en Patagonie, a décidé d’appeler son fils « Messi ». Une grande première, apparemment.

Pour éviter que cette mode gagne le pays et notamment Rosario, où est né l’attaquant vedette du Barça, les autorités de la ville ont tout simplement décidé d’interdire aux parents de donner le nom de famille du joueur comme prénom à leurs enfants. En revanche, Cristiano et Ronaldo sont toujours autorisés par la loi…

Football.fr

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire