PUBLICITÉ

4 ans de préventive : Ousseynou Diop demande réparation du …

4 ans de préventive, demande réparation du ..., Ousseynou diop
4 ans de préventive : Ousseynou Diop demande réparation du …

Après quatre (4) de préventive, Ousseynou Diop, du nom de cet adolescent incarcéré pour apologie du terrorisme, est édifié sur son sort juridique : trois mois avec sursis. Il demande réparation du préjudice de ces longues années de détention.    

Il passe quatre années en prison pour rien. Ousseynou Diop, adolescent au moment de son incarcération; en 2015; pour apologie du terrorisme sur Facebook; après les attentats de Charlie Hebdo, est fixé sur son sort. La justice sénégalaise lui a infligé, ce mardi, une peine de trois (3) mois avec sursis.

Ousseynou, 22 ans aujourd’hui, a livré ses impressions à la Rfm, ce mercredi, chez lui, au quartier Médina Fall, à Thiès. L’étudiant en Licence mathématiques, physiques et informatique se dit comblé et demandé réparation des préjudices subis…

 

 

 

Annonces

(6) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Cheikh Sadibou Seye

C’est heureux qu’il soit élargi après une si longue rétention. Il faut tirer la leçon de cette propension de certains jeunes à dire n’importe quoi à travers les réseaux sociaux de manière inconsciente

saoune++h

C est honteux ça pr notre justice ki ce dit équitable et démocrate . Vraiment j n s8 pa fier d être Sénegalais

Fall Moussa

C le grand francs maçon macky charlie hebdo sall qui voulait faire plaisir à la France pour rester au pouvoir et sacrifiée imaam ndao et des jeune sénégalais qui sont innocents

Fall Moussa

Avec le régime de macky charlie hebdo sall c comme ont est des esclaves de la France jusk’a maintenant c un traître sall qui vend ses frère sénégalais pour rester au pouvoir c honteux

YMGX TMTC

Boko defater 10ans de prison reww Ba doff empoli

Yao

Ça me fait très mal au coeur
le fils de Macky doit aussi aller en prison est un voleur
Ce jeune homme doit demander réparation des dommages et intérêts
Il n a rien fait
c est honteux notre est très nul

Publier un commentaire