Visite de Paul Kagame au Sénégal : Les interrogations légitimes de Cheikh Ibrahima Diallo

Visite de Paul Kagame au Sénégal : Les interrogations légitimes de Cheikh Ibrahima Diallo

Le président du Rwanda, Paul Kagame, est le premier chef d’État à effectuer une visite officielle au Sénégal depuis l’élection dès le premier tour, à l’issue de la présidentielle du 24 mars 2024, du président Bassirou Diomaye Diakhar Faye à la magistrature suprême. En visite de travail de 48 heures à Dakar, le président Paul Kagame a été accueilli avant-hier, samedi 11 mai, dans l’après-midi, par son homologue sénégalais.

Selon la Présidence de la République, Paul Kagame a été reçu le lendemain, dimanche, par Bassirou Diomaye Faye, avec qui il a eu un entretien sur les axes de coopération bilatérale, notamment sur le renforcement de cette coopération entre le Sénégal et le Rwanda, au Palais de la République. Une visite qui n’est pas passée inaperçue du côté du parti Justice et Développement (PJD) où des interrogations sont soulevées.

« Le Sénégal déroule le tapis rouge à l’africain le plus proche des chancelleries occidentales, dur mais jugé efficace sur le plan des infrastructures et du développement endogène de son pays, le Rwanda. Certains le taxent de dictateur ou de souteneur du M23 qui fait des ravages dans le Nord Kivu en République démocratique du Congo. Sa visite de deux jours doit-elle nous faire croire que le locataire du palais doit avoir d’autres orientations que celles qu’on croyait être les siennes? Où va le Sénégal? » se questionne Cheikh Ibrahima Diallo.

Rappelons que dans l’après-midi d’hier, les deux présidents de la République ont fait cap sur Diamniadio, où ils ont assisté, à la salle omnisports de Dakar Aréna, au match de basket ayant opposé la formation sénégalaise de l’AS Douanes à celle de l’Armée Patriotique du Rwanda (APR). C’était pour le compte de la dernière journée de la Conférence du Sahara de la première phase de la Basketball Africa League (BAL) 2024. Kigali, la capitale du Rwanda, va accueillir la deuxième phase de la Conférence Sahara de cette compétition, initiée par la Ligue de basket nord-américaine (NBA), dans quelques jours. Le patron de la Basketball Africa League (BAL) a salué la présence des présidents Bassirou Diomaye Faye et Paul Kagame à Dakar Aréna.

1 COMMENTAIRE
  • Cheikh toure

    Vous voyez du mal partout. N oubliez pas que nos nouvelles autorités sont sorties de bonnes écoles. Elles ont un trés bon niveau pour faire la part des choses en ce qui est bon et ce qui ne l est pas. J excuse,mais je siis obligé de dire qu elles sont plus instriites que ceux qui parkent matin et soir. Il faux respecter nos autorités si on veut avancer. Bari nguéne wajh torop

Publiez un commentaire