PUBLICITÉ

Vidéo: Comment 40 secondes d’Itv à Bfmtv ont ruiné la vie de Jawad Bendaoud

A partir de ce mercredi et pour trois semaines, s’ouvre le procès de Jawad Bendaoud, aussi appelé « le logeur de Daesh », poursuivi pour avoir hébergé les terroristes du 13-Novembre 2015.

Comme un mantra, son avocat le répète à chaque audience : « Jawad Bendaoud est celui dont on a trop ri après avoir trop pleuré… » La formule devrait donc résonner à nouveau, mercredi, dans le tribunal correctionnel de Paris où « le logeur de Daesh » est jugé pour recel de malfaiteurs terroristes.

Le procès doit durer trois semaines. Les réseaux sociaux en salivent d’avance et se préparent déjà à placer « #Jawad » parmi les sujets de conversation les plus commentés. La faute à ces quarante petites secondes d’interview accordées à BFMTV sur un trottoir de Saint-Denis, le 18 novembre 2015, alors que le Raid « neutralisait » Abdelhamid Abaaoud et ses derniers complices.

Interview À Bfmtv Jawad Bendaoud
Annonces

Un commentaire

Mdrr

Non lui mom dafa doof ?? il tellement bête takakh di wakh rek ratatatii ba diappalou sa bop

Publier un commentaire