PUBLICITÉ

Urgent – S. Mountakha aux manifestants à Touba : “Rentrez chez vous, je m’en occuperai dès demain” Écoutez !

Le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké a réagi à la manifestation des jeunes de Touba ce mardi soir contre l’Etat d’urgence et le couvre-feu.

Le religieux a haussé le ton. Serigne Mountakha Bassirou Mbacké a invité les disciples mourides, manifestants, à rentrer chez eux jusqu’à demain, mercredi. Histoire de s’enquérir de fond en comble sur la situation. “Le ndigeul, c’est que tout le monde soit calme. Rentrez chez vous. Demain, on va s’enquérir de la situation pour connaitre ce qui est à l’origine des manifestations ainsi que le remède“, a-t-il déclaré.

Sermon…

Le Khalife général des mourides a également sermonné ces manifestants à qui, il demande de prendre référence sur lui et le vénéré, Cheikh Ahmadou Bamba. “S’il y a quelqu’un qui ne veut pas s’en servir – aujourd’hui et demain -, c’est son problème. Mais celui qui veut s’en servir, n’a qu’à prendre référence sur moi“, a-t-il lancé appelant à nouveau au calme afin que le ndigueul soit respecté.

Ecoutez !!!

Écoutez !

Abonnez-vous pour ne plus manquer les vidéos en rapport avec le Sénégal !
1378
Annonces

(29) commentaires

  • Guin

    Ayewaye amlaine yarr ndeyssane yaine raire

  • Ndogol Dara

    ma gui laye toubal di toubalel bepou talibè gur dieuf serigne touba yala nafi yague te wer

    • Ousmane Senghor

      merci au khalif il a bien parlé c’est sa in dirigeant

  • Pireal

    Jëreujëff Mbacké

  • Pougnar

    Mais le vieux là, il est dieu? Ou ay door la.
    IL ha dit ” fi ak feulè”

    • Moustapha

      YAW YA GNAK TEGUINE YAYE DOMEI RAAM.

      • Ken Beugoul

        yaw mi yay domeram bou mak

  • Damaed

    Je crois que ce khalife ne maitrise rien a Touba et il se sait. Il est dailleurs combattu par les autres familles mbacke-mbacke
    qui ne reconnaisent pas son autorite surtout les petits fils de Serigne Falou. Encore il sait pas parler, juste de l’air , aucune
    substance comprise par les jeunes

  • Baba

    Comment le khalif n’est pas informé sur la situation actuelle de Touba.Il faut éliminer toutes les confréries au Sénégal qui ressemblent à des sectes sous déguisées.

    • Diop

      Dama yakar khamo ligay wakh sudul won yekh tarikha Sénégal du don rewu dioulit

  • Daouda

    “la religion est l’opium du peuple”

  • Amd

    voila quand les policiers brutalisent les maigres talibes les khalifs ne disent rien mais quand les maigres talibes ripostent les khalifs menancent et donnent des ordres c est vraiment triste

  • Jacob

    Avec les maquisard..vous allez tout voir avant leur départ..toujours du jamais vu au Sénégal..comptez depuis 2012…toujours du jamais vu..un magistrat qui démissonne, un officir qui démissionne, insuotes envers ethnies, insultes envers chefs religieux, djinné maimouna, …tout cela sous leur règne..pétrole vendu avant explpoitation, imam sauce saucat, tam dans mosquée, littoral bradé à grande échelle (pire qu’avant), trciheries aux examens du bac, bfem…la liste est longue..Que Dieu sauve ce pays

    • Ousmane Senghor

      tu est un menteur on vous connais

      • Ousmane Senghor

        merci au khalif bien parlé

  • Bathiou Touré

    N digueul dieuffé !
    amléne yar ak téguine .

  • Djirim

    fallait s’attendre à ce genre de situation . l’État demande que chacun reste chez soi et le khalife en personne défie l’état en allant prier à la mosquée… si ces moutons font pareil boumou niou beteu

  • Ouzouz

    meme allah le tout puissant ils ya des gens qui lobellit pas alor ils sont montré leur fatigue 
    le khalif a pris acte regardez moi lautre qui dit que les petits fils de serigne fallou ne sont pas
    daccor avec le khalif vous pensez a dieu parfois quand vous parlez surtout publiquement 
    a touba le khalif decide de tout sa sera toujours comme sa tu va entendre a touba on va pas
    faire sa apres le ndigeul du khalif jaloux

  • Abakara

    La violence n’a pas sa place dans une démocratie.
    Rien ne justifie les saccages et les affrontements survenus hier à Touba et à Diourbel . Doit-on encore une fois rappeler que les rassemblements en cette période d’état d’urgence sont interdits pour préserver la santé de nos concitoyens. Je profite de cette occasion pour saluer le khalife qui a un comportement exemplaire et irréprochable.

  • Abakara

    La violence n’a pas sa place dans une démocratie.
    Rien ne justifie les saccages et les affrontements survenus hier à Touba et à Diourbel . Doit-on encore une fois rappeler que les rassemblements en cette période d’état d’urgence sont interdits pour préserver la santé de nos concitoyens. Je profite de cette occasion pour saluer le khalife qui a un comportement exemplaire et irréprochable.

  • Abakara

    La violence n’a pas sa place dans une démocratie.
    Rien ne justifie les manifestations et les affrontements survenus hier à Touba et à Diourbel . Doit-on encore une fois rappeler que les rassemblements en cette période d’état d’urgence sont interdits pour préserver la santé de nos concitoyens. Je profite de cette occasion pour saluer le khalife qui a un comportement exemplaire et irréprochable.

  • Gorgorloubi Dafa Xiif

    On ne se nourrit pas que de masques et de lavage des mains. 90% des Senegalais ne sont pas des salariés mais des travailleurs dans l’informel des chefs de famille avec des charges de loyer, dépenses, et transport. L’état ne peut pas les clouer chez eux sans les nourritures et aides financières étatiques ou religieuses. Aucun chef d’état ou religieux ne peut stopper l’appel du ventre d’un enfant qui pleure de faim ou à une expulsion d’une famille locataire.

  • Mamadou Mouctar Diallo

    Le khalife a raison de calmer la situation pour en connaitre davantage et que la violence ne règle rien , il faudrait que tous les sénégalais comprennent que nous sommes en temps de guerre et seule l’Union et la solidarité pourraient nous permettre de la gagner car notre ennemi commun est le virus donc une nouvelle situation exceptionnelle qui exige des mesures exceptionnelles dans un environnement où tout le monde gagnera.

  • Blin

    DIEUREUDIEUF MBACKE SOUNOU SERIGNE SOUNOU KHARIT SOUNOU MAME SOUNOU LEPP. SEY WAKH RAFETE NA NEKH NA
    YALANANGA FI YAGG TA WERR Ci BARAKA SEYDINA MOUMAMAD SALALAHOU ALEYHI WA SALAM

  • Malick Diallo

    cher marabouts vous avaitfait un acte un acte noble en donnant 500 millions il fallait attendre un peux pour remettre largent aux habitants de touba domgge chez les marbouts ont crer pas de dindistries pour que les talibes travaillent ont encaise mes domage ont ne produit pas disons ce pays la est foutue trop de chomeurs ont encaisse ont produit pas cest vraiment nulle ya trop de malversences de bandits qui vend de la drogue dans ce ville sainte ont voi dit tout nous sommes tousresponsable le senegal est male partie lesuns vie les autres de vie les riches toujour riche les pauvres toujour pauvre lafrque ne merite pas sont indèpendance

  • Malick Diallo

    le hkalif a fait une erreur le fait de remettre de largent aux gouvernement il nas ka balaie chez sois dabor ya trop de pauvretès a touba une ville ou ya pas dindistruis trop de chomeurs les uns vie les autres ne vie pas les riches toujour richesles pauvres toujour pauvres voila le senegal ayx senegal tous les marabouts ce sont des bougeois

  • Malick Diallo

    ya combien de chomeur a touba le fait de remettre de largent aux gouvernement cest une erreur il faudra que le marabout balaie devant sa porte

  • Fall

    les autorités savent bien ce qu ‘elles font avec les chefs religieux qu elles mettent
    en avant devant des evenements comme ca;
    ELLES SAVENT que les gens ne vont pas dire des choses un peu dures,
    sinon il y aura d autres personnes qui vont repondre meme si ces repondeurs n aiment pas
    les autorités.
    La solution est tres facile; les chefs religieux doivent avoir des conseillers dignes, competents pour
    leur dire la vérité.
    Les gens sont tres fatigués. Les chefs religieux doivent savoir cela.
    A cela s ajoutent l indiscipline , les vols, les deals des dirigeants.
    Il faut que les chefs religieux disent la vérité aux dirigeants, defendent la cause des faibles
    Sinon ils seront utilisés contre les pauvres
    Et ce n est pas bien

Publier un commentaire

PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • Makhtar cissé 4:30 - 09/07/2020 Ressources naturelles: “Que fait encore Makhtar Cissé à la tête de notre pétrole ?”, M. L. Diallo
  • téléchargement 2:14 - 09/07/2020 Pierre Goudiaby Atépa: “Je continuerai sans peur aucune ,mais également sans reproche aucun”
  • Conseil_des_Ministres-visioconference-1er_Avril_2020_03-1280×720 1:10 - 09/07/2020 Relance de l’économie nationale: Macky Sall accélère ses ministres
  • Mamadou Lamine Diallo (1) 0:17 - 09/07/2020 Industrialisation: “Les ministres chargés de l’économie de Macky ont peur de débattre”, M. L. Diallo