PUBLICITÉ

Université Assane Seck : La médiation qui a permis d’amorcer la crise…

Pour mettre un terme à la crise qui secoue l’Université Assane Seck, le Mouvement J’aime le Sénégal (J.A.S) a entrepris une médiation avec l’implication de l’ lmam Ratib et de l’évêque de Ziguinchor.

La crise…

Cette rencontre mêlant également le président de la Fédération des Étudiants de l’Université Assane Seck, Cheikhouna DIA a permis d’amorcer la crise en mettant en avant le dialogue.

Instaurer la paix…

En présence des autorités religieuses le Président du Mouvement J.A.S, Moulaye Camara était chargé de prendre contact avec l’exécutif local pour que toutes les parties puissent se retrouver afin d’instaurer la paix dans ledit milieu estudiantin mais aussi faciliter la reprise des cours.

Crise Médiation
whatsapp 111
Annonces

(2) commentaires

Mamadou Camara

C’est le contraire de la signification de  » d’amorcer la crise » que vous voulez dire.
Il faut dire  » désamorcer la crise  » merci de regarder le dictionnaire de temps en temps.

Ibrahima

C’est calamiteux, cette fédération n’a aucune légitimité d faire de la méditation sans les représentants d’étudiants ni les autorités internes. De plus, pour faire de la médiation il faut savoir les principaux causes du problème. Je trouve que c’est des gens camouflés qui cherchent à avoir un nom sur un problème. À bas les truands.

Publier un commentaire