PUBLICITÉ
touba 3 - Touba : Le meurtrier de Khady Seye échappe à un lynchage public

Touba : Le meurtrier de Khady Seye échappe à un lynchage public

Après son forfait, le meurtrier de la dame Khady Seye dans la cité religieuse de Touba ce samedi 2 novembre a essuyé plusieurs jets de pierres. Il a été sauvé de justesse par la police ayant intervenue avec des grenades lacrymogènes.

Le pire. Ce bourreau de la dame Khady Séne l’a frôlé ce matin. N’eut été la police qui a pu réussi à l’évacuer au Commissariat de Jannatou Mahwa. « Sous le coup de la colère, les habitants du quartier Madiyana se sont rués vers le domicile où a eu lieu le drame », rapporte la Rfm indiquant que la foule voulait se venger de la victime.

Victime

Le corps a été remis à la famille éplorée ce samedi soir pour les besoins de l’inhumation. A noter que le meurtrier est jusque-là, dans les locaux de la police de Jannatou Mahwa.

Faits

Le réveil a été brutal ce samedi à Touba. La jeune dame Khady Seye a été sauvagement tuée par son colocataire à plusieurs coups de couteaux. Selon certaines indiscrétions, le présumé meurtrier est un jeune qui séjourne dans la cité religieuse depuis le Magal et logeait avec deux membres de sa famille, dans la même demeure que sa victime.

Khady Seye
Annonces

(4) commentaires

Diaxlé

Ce sont des journalistes qui écrivent des textes pareils?
 » Qui a pu réussi » et « la foule voulait se venger de la victime » entre autres.

    Teuss

    La police ayant intervenue …
    Texte truffé de fautes..

Baba 99

Journalistes Senego yi danioo wora bind si wolof walla beneen si.souniou langue yi, parce que seen français est limité. Ou bien niou ouut un correcteur.

Mbaye

Touba devient la première ville criminelle du sénégal. C »est inadmissible dans la ville de Sérigne Touba. Dans les années 1980, lorsque les Bayfall étaient les gendarmes de cette ville Sainte, il n’y a pas autant de crimes. Si l’état est incapable de mettre de l’ordre dans la ville Cheikh Ahmadou Bamba, écoutez les Bayfall, reprenez votre ville en main avant qu’il ne soit trop tard.

Publier un commentaire