Sonko Pm : « Une décision logique et stratégique », Pr Maurice S. Dione

Selon le Professeur Maurice Soudieck Dione de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, la nomination de Ousmane Sonko en tant que Premier ministre par le Président Diomaye Faye représente une décision logique et stratégique. Cette nomination est interprétée comme une tentative de rationaliser l’hyperprésidentialisme et de répartir les pouvoirs exécutifs de manière plus équilibrée.

Selon le professeur sur Sud Fm, il y avait deux scénarios possibles : soit Diomaye Faye devenait président et nommait Sonko Premier ministre pour gérer les affaires politiques, soit Sonko restait à la tête du parti Pastef et attendait la période de septembre pour organiser les élections législatives, dans l’optique qu’il puisse devenir Président de l’Assemblée nationale.

Cependant, poursuit-il, le Président Diomaye Faye a choisi la première option en nommant Sonko Premier ministre. Cette décision est perçue comme une façon de modérer le pouvoir présidentiel en intégrant Sonko, considéré comme un catalyseur de la victoire éclatante de la coalition Diomaye Président, dans le processus décisionnel.

Ainsi, la présence d’un Premier ministre, en la personne de Sonko, est vue comme un moyen de rationaliser l’hyperprésidentialisme et de distribuer les responsabilités exécutives de manière plus équilibrée.

2 COMMENTAIRES
  • Big

    Je ne suis pas d’accord avec vous M. Dione il n’y a pas de plus dangereux qu’un intellectuel malhonnête

    • Abdel Aziz Wone

      Vous avez parfaitement raison Big le pouvoir exécutif ne se partage pas ça deviendra une anarchie.

Publiez un commentaire