Côte d’Ivoire: Simone Gbagbo condamnée à 20 ans de prison

Après plusieurs semaines de procès et plus de neuf heures de délibération du jury, la condamnation est tombée tôt dans la nuit mardi 10 mars poursimone Gbagbo: 20 ans de prison.

L’épouse de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo était notamment accusée de « participation à un mouvement insurrectionnel » durant la crise post-électorale de 2010-2011 en Côte d’Ivoire.

L’ancienne Première dame était également accusée par le ministère public de « troubles à l’ordre public » et de « constitution de bandes armées ». Le 3 mars,le parquet général avait requis dix ans de prison contre la « dame de fer » ivoirienne.

Quatre-vingt trois personnes étaient jugées pour leur rôle dans la crise post-électorale de 2010-2011, causée par le refus de l’ex-président Laurent Gbagbo de reconnaître la victoire de l’actuel chef de l’État Alassane Ouattara à la présidentielle de novembre 2010. Les violences entre les deux camps ont fait plus de 3 000 morts en cinq mois.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire