Annonces
Annonces
» » » Serigne Cheikh Tidiane Sy… Pour toujours (Oumou...

Serigne Cheikh Tidiane Sy… Pour toujours (Oumou Wane)

  • Moustapha MBAYE Moustapha MBAYE

Il n’y en aura pas d’autres comme lui ! Ce jeudi 17 mars 2017, nous nous sommes tous réveillés attristés car un soleil venait de s’éteindre. À la famille de Serigne Cheikh Tidiane Sy, à la confrérie des tidianes, à ses amis et à toutes celles et ceux qui lui sont proches, je transmets mes sincères condoléances et l’assurance renouvelée de mes fraternelles pensées. Serigne Cheikh Tidiane Sy s’en est allé, rappelé à Dieu dans la nuit, serein et digne comme il a vécu. Son extraordinairement longue et féconde existence a pesé d’un jour nouveau sur le présent et l’avenir de notre pays.

Je pense aussi aujourd’hui à feu mon père qui a connu Serigne Cheikh Tidiane Sy au cours de ses études secondaires. Le Seigneur lui a fait la grâce de le rencontrer et d’être son ami même si son compagnon de tous les jours était l’actuel khalife général des tidianes, Serigne Abdoul Aziz Sy « Al Amine », (sur la photo) à qui je formule mes vœux pour la réussite de sa mission sacrée.

Maman, que Dieu lui prête longue vie, me rappelait encore ce matin, que le soir de ma naissance, Serigne Abdoul Aziz Sy « Al Amine », dinant à la maison, souhaita se retirer plus tôt, sentant que ma mère était sur le point de me mettre au monde. Dès qu’il prit congé mon père amena maman au dispensaire et je naquis dans la voiture. Je peux penser que je lui dois la vie car s’il était resté une minute de plus, la pudeur de ma mère qui ne voulait montrer aucune souffrance m’eut peut-être été fatale.

Toute sa vie Serigne Cheikh Tidiane Sy a voulu être un homme de dialogue et de paix. Il restera une figure symbolique et prophétique pour tous les hommes et femmes épris de justice et de liberté.

Surdoué et précoce, Serigne Cheikh comme on l’appelle affectueusement, revendiquait «une fidélité sans faille aux enseignements de Serigne Babacar Sy», son père qu’il prend pour «seul et unique maître spirituel». Le Pays tout entier pleure aujourd’hui un Sénégalais d’exception, un guide spirituel audacieux qui s’est affranchi du sectarisme religieux, pour contribuer en homme d’ouverture au rayonnement de l’lslam dans le monde : « Apprendre ses devoirs religieux et les mettre en pratique n’exclut nullement les travaux manuels et d’esprit qui conduisent à l’amélioration du sort de l’humanité » pensait-il.

Une voix d’audace et de sagesse

Par la force de ses convictions et de ses idées, par sa puissance intellectuelle, autant que par son optimisme et sa foi, Serigne Cheikh Tidiane Sy restera comme un père spirituel dans notre mémoire collective. Adepte du renouveau mondial, de l’innovation et de la modernité, il croyait dans les chances de l’Afrique à condition de les provoquer et fut lui-même un entrepreneur émérite. Écrivain, ambassadeur par le passé, entrepreneur à multiples casquettes, sa courtoisie légendaire n’eut d’égale que sa sagesse politique.

Pour sûr que ce grand intellectuel mystique, voyant et visionnaire, manquera cruellement désormais au débat national, même si depuis son accession au khalifat en 2012, il n’est pas apparu au grand public.

À l’heure du « Tout Va Mal », ou du rien ne va plus, dans un dialogue politique moins basé sur les idées que sur le déballage médiatique où seules les phrases assassines fusent, soyons reconnaissants pour les belles années pendant lesquelles Serigne Cheikh Tidiane Sy nous a couvé de son amour et de sa foi. Comme pour lui, la confiance en l’avenir nous apportera peut-être réconfort et consolation.

Sûrement suis-je trop utopiste, mais ne faut-il pas l’être un peu pour demeurer créatif ? Après tout, le continent africain va doubler sa population dans les 30 prochaines années et l’Afrique possède 30% des réserves mondiales de matières premières minérales. Par conséquent et vu l’état du monde, le seul état qui peut et doit rester optimiste, c’est l’état d’esprit !

Merci infiniment pour vos enseignements, très regretté Serigne Cheikh, nous garderons de vous, le souvenir d’un homme qu’on aimait.

Oumou Wane

Présidente africa7

Le contenu que vous venez de lire est une contribution:

L’internaute qui apporte une contribution au site senego.com quelle qu’elle soit s’engage à ce que celle-ci ne comporte aucun élément quelconque susceptible de violer le droit des tiers, et de donner lieu à des actions fondées notamment sur le plagiat, la responsabilité civile ou encore les délits prévus par la loi, notamment diffamation, injure, ou non-respect des dispositions d’ordre public telles que provocation aux crimes et délits, et crimes contre l’humanité et provocation à la discrimination, à la haine et à la violence.

Senego.com n'endosse en aucun cas la responsabilité sur les contributions d'utilisateurs ainsi que les opinions, recommandations ou de conseils exprimés au travers de celles-ci. Nous déclinons expressément toute responsabilité concernant l'information et l'utilisation de ces informations, Nous nous réservons le droit de supprimer du contenu d'utilisateur sans information ni formalité préalable, lorsque le caractère manifestement illicite et/ou contraire aux présentes dudit contenu serait porté à la connaissance.

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • Anonyme
    18/03/2017 16:59

    Rends plutôt grâce à Allah. Si Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine avait le pouvoir que tu lui prête je crois que ses proches parents ne seraient pas partis. Arrête ton shirk pour du voyeurisme.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL

  • Un trafiquant de migrants arrêté par la DIC
    3 minutes
  • Photos: Aby Ndour tout de blanc vêtu chante la Paix à Bercy
    9 minutes
  • Vidéo – Gamou 2017: Premier « Bourde » de Serigne Mbaye Sy...
    10 minutes
  • Vidéo – Sens du Gamou et Origines de la Bourda
    22 minutes
  • Foot – Ligue: L’attaquant sénégalais, Ibrahima Touré,...
    27 minutes
  • Vidéo – Bourde Tivaouane 2017: Serigne Mbaye Sy Mansour prie...
    45 minutes
  • Foot – CM 2018: « Le Sénégal n’est pas aussi bien...
    46 minutes
  • Vidéo – Lise Manzambi:  » Les leaders africains et leurs...
    50 minutes
  • Vidéo -Antonio Guterres « L’esclavage n’a pas sa...
    1 heure
  • Vidéo: Macky Sall fait de la défense des intérêts nationaux, une...
    1 heure
  • Vidéo-Direct Senego: Suivez l’ouverture du Bourde à Tivaouane...
    2 heures
  • Foot – Matar Bâ: « Le Sénégal ne remplit pas les critères...
    2 heures
  • Marchés aux esclaves en Libye: Un enfer que certains font mine de...
    2 heures
  • Vidéo – L’ambassadeur des USA au Sénégal condamne la...
    2 heures
  • Vidéo – S. A. A. Sy Dabakh: « Dieu a donné une marchandise...
    2 heures
  • Interview Senego-Adama Sow sur l’affaire Souleymane Faye: ...
    2 heures
  • Vidéo – Adama Sow « Niou khamoul Diégo rék niokay...
    2 heures
  • De septembre à octobre 374 têtes de bétails volées à Linguère
    3 heures
  • Vidéo: Début du ‘bourde’ chez Cheikh Ahmed Tidiane...
    3 heures
  • Michaëlle Jean condamne les « traitements inhumains » réservés...
    3 heures