PUBLICITÉ

Saccage siège Omvs… : Le médiateur en colère contre les autorités

Le médiateur de la République, Alioune Badara Cissé,  est fâché contre les manifestants de Guet-Ndar qui ont mis à sac l’agence de la Senelec, le centre documentation et des archives de l’Omvs et une bibliothèque communautaire. Il a aussi dénoncé l’absence des autorités administratives…

Un énorme sentiment de colère

Dénonçant l’absence des autorités administratives devant le centre de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (Omvs), le médiateur de la République déclare :

« C’est un énorme sentiment de désolation, à la limite de colère. Voilà aujourd’hui cette mémoire devient évanescente. Aujourd’hui, ce qui est fait est fait. Je suis venu apporter ma solidarité, ma compassion au chef du centre et à son équipe. Espérer que nos voix conjointes attireraient davantage l’attention de nos gouvernants, surtout du gouvernement du Sénégal à qui ses pairs ont fait confiance pour abriter le siège  de toutes leurs activités. »

L’absence des autorités administratives

« Et, au cours des événements, malgré les alertes réitérées des autorités de l’Omvs, il n’y a, à ce jour, aucune présence administrative pour constater les dégâts, taper sur les épaules, caresser des têtes, leur apprendre à sourire et avoir encore espoir que cet outil pourrait être réhabilité ».

Tout part en fumée

Ils étaient en processus de numérisation, sur 14 mille documents,  ils en ont numérisé 4 mille. Il reste énormément à faire, mais il ne reste pratiquement pus rien », s’étrangle-t-il de colère.

Pour mémoire, le calme est revenu à Saint-Louis avec un règlement définitif des licences de pêche. Mais la libération des 38 personnes placées sous mandat de dépôt reste le nœud gordien.

Alioune Badara Cissé Omvs
Annonces

(3) commentaires

Seck Amadou

On peut manifesté pas gâté il faut les punir sinon d’autre mécontent le feront hier mbour aujourd’hui st Louis .. Demain c ou?

Deug

Yaw wahoo courant bou chers bi wala doundou bou chers bi ak sougnou mbok sénégalais yi nek fele sa chine nougnouy def ba dibalilene gnou gnibissi et tu est là à nous amerde avec ay omvs wala ay agence Senelec. Bougnou sonale ak sa bopou bou reuy bi ngay melni elephant

Klz

Vous politisez tous au senegal
Manifester ne veux pas dire casser
Ils doivent les enfermer c normal
Mais avec la politique on peut rien faire
Bilahi vous dites sonko sonko vous serez les
Premiers a l.insulter car le pouvoir a ses realites aller
Demander a macron ou trump.la paix n.a pas de prix

Publier un commentaire