Roch Kaboré de retour d’Abuja : « la Cedeao va créer sa monnaie en 2020 »

Roch Kaboré de retour d’Abuja : « la Cedeao va créer sa monnaie en 2020 »

La fin du Fcfa a donc été actée par les chefs d’Etat africains. La 52e Session de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) s’est tenue à Abuja vendredi et samedi. Le président burkinabé, Roch Kaboré qui a participé aux travaux de ses collègues, a révélé que la dite institution a décidé de créer sa propre monnaie en 2020.

3 COMMENTAIRES
  • seydina

    oh afrique , pays des poltrons. pourquoi avons nous peur de tenir notre avenir en nos propres mains. le developpement de l afrique ne passera en outré par les occidentaux. la dignite humaine sa s honore. croyons a nos propres moyens. osons et regardons le monde de face. nous avons 53 etats, tous dans la cohesion sociale nous embrasseront les entrailles d une reussite durable. l Europe a cree sa propre monaie, les etats unis de meme. comment penssez vous qu on puisse reussir tout en utilisant une monaie etrangere.essayons de suivre une logique sois nous aceptons tous que l afrique ne merite pas son existence sur terre ou nous prouvons au monde entiere que nous avons la capacite mentale de detenir notre tout sans depandence. l afrique doit marquer son emprunt dans l histoire.

  • isi Debri

    Qui ne risque rien n’a rien,a t’on l’habitudede de dire.
    Que disent les importateurs?
    Doit on craindre l’inflation des prix pour les produits importés si la nouvelle monnaie n’est pas stable après quelques jours ou mois de son lancement?
    La fièrté ou la raison.THAT IS THE QUESTION?

  • 256

    Une monnaie pour la CEDEAO en 2020 est un bon début. Mieux vaut tard que jamais. Je reste optimiste pour l’avenir de l’Afrique quoi qu’on dit!
    Mais il faut trouver à la nouvelle monnaie un bon système qui permet de garantir un juste rapport de change entre les différentes monnaies africaines et le marché mondial.
    Cependant, je reste convaincu qui si nous voulons vraiment une devise forte qui soit en mesure de compétir et d’imposer sa marque dans la scène internationale, il nous faut impérativement une seule monnaie pour toute l’Afrique!

Publiez un commentaire