PUBLICITÉ

Révolte au CSM : Les magistrats ne veulent plus du président Mame Badio Camara

La Magistrature  sénégalaise est en pleine ébullition au sommet. Et pour cause, les magistrats ne veulent plus de Mame Badio Camara à la tête du Conseil Supérieur de la Magistrature. 

Le président du Conseil Supérieur de la Magistrature, Mame Badio Camara a atteint l’âge de la retraite depuis le 8 février dernier, selon L’As. Et les magistrats sont frustrés qu’il demeure toujours à son poste, alors qu’il y a des prétendants à son siège.

Bénéficiaire de la réforme relevant l’âge de la retraite à 68 ans, l’actuel 1er Président de la Cour suprême, 68 ans, est admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite. Mame Badio Camara serait donc dans l’illégalité, s’il poursuit ses fonctions.

La limite d’âge des magistrats, soumis au présent statut, est fixée à soixante-cinq (65) ans, selon l’article 65 de la loi organique portant statut des Magistrats. Toutefois, est fixée à soixante-huit ans (68) la limite d’âge des magistrats occupant les fonctions de premier président, de procureur général et de président de chambre à la Cour suprême. Il en est de même pour les magistrats exerçant les fonctions de premier président et de procureur général d’une cour d’appel.

Annonces

Un commentaire

  • Asse

    Il est temps qu’une révolution s’opère. Trop c’est trop !