Réquisition des agents de la Sde : Le soutien des enseignants du G20

Le chef de l’État Macky Sall a réquisitionné, à partir de ce vendredi l’ensemble du personnel de la Sénégalaise des eaux (SDE) qui était en grève, depuis quelques jours. Une mesure qui, selon les Syndicats d’Enseignants (G20), constitue une violation flagrante du droit de grève et un précédent dangereux pour l’Etat de droit.

In extenso la déclaration des syndicats d’enseignants regroupés au sein du G20.

La signature, par le Président de la République, d’un décret réquisitionnant tous les travailleurs de la SDE du 06 au 31 décembre 2019 ; constitue une violation flagrante du droit de grève et un précédent dangereux pour l’Etat de droit

Rappelons qu’en 2016, le gouvernement a eu à recourir à cette disposition de la loi contre les enseignants alors qu’aucun des éléments constitutifs des conditions justifiant le recours à une telle décision n’était réuni.

A l’occasion de la fête internationale du travail 2019, alors qu’il recevait les centrales syndicales au palais de la république, le Président de la République ne s’était pas gêné de jeter l’opprobre sur les représentants des travailleurs en leur lançant droit à la figure qu’il ne craignait pas leur grève.

En s’illustrant dans le non-respect de la parole donnée, à travers les différents accords signés avec les organisations des travailleurs depuis plusieurs années ; en rechignant à payer la dette due aux travailleurs alors qu’au même moment les prix continuent de grimper ; le gouvernement du Sénégal réaffirme sa volonté de paupériser d’avantage les travailleurs.
Le G20 réaffirme sa posture d’organisation de lutte pour la défense de l’école et des enseignants ; nous exprimons également notre solidarité et notre soutien aux travailleurs de la SDE face à la forfaiture et nous les invitons à rester debout.

Le G20 rappelle que la mission première d’une organisation syndicale est d’œuvrer à l’épanouissement de ses membres ; ce qui est impossible dans un Etat de non-droit. Voilà pourquoi nous appelons toutes les forces vives de la nation à se déterminer par rapport aux violations multiples des droits des travailleurs et à la baisse de leur pouvoir d’achat.
Le G20 appelle à faire face, à travers une large coalition, à toutes ces dérives et invite les travailleurs de tous bords à prendre part à la marche du 13 décembre 2019 organisée par la société civile.

Oui au respect des droits des travailleurs !
Non à l’intimidation !
Ensemble pour la dignité de tous les travailleurs !

3 COMMENTAIRES
  • Nfa

    Un apprenti dictateur mais ça ne saurai surprendre pour un poulain du médiocre Abdou diouf

  • Rock

    Les enseignants doivent s’occuper de leurs classes , ils veulent de l’eau dans les classes?

  • kanysaf

    Un autre decret pour les enseignants sera la bienvenue.

Publiez un commentaire