PUBLICITÉ
apros - Remplacement des restauratrices Sénégalaises par des Indiens à Diamniadio : APROSI dément et apporte des éclaircissements

Remplacement des restauratrices Sénégalaises par des Indiens à Diamniadio : APROSI dément et apporte des éclaircissements

Ce vendredi Senego avait mis en ligne une information selon laquelle des restauratrices Sénégalais aurait été remplacées sans raison par des Indiens à Diamniadio. L’APROSI, l’entreprise en charge des recrutements, vient d’apporter un démenti à ces allégations.

DROIT DE RÉPONSE


Suite aux informations parues sur le site SENEGO en date du 08 mars 2019, l’Agence d’Aménagement et de promotion des sites industriels (APROSI), promoteur développeur de la Plateforme industrielle internationale de Diamniadio tient à apporter les précisions suivantes :

Conformément à la loi 2017-06 du 06 janvier 2017 sur les zones économique et spéciales et en référence avec la convention Promoteur Développeur signé le 16 novembre 2018 et qui confère à l’APROSI le statut d’Exploitant de la plateforme industrielle, tous les services collectifs y compris la restauration à l’intérieur du parc sont du ressort de l’APROSI. L’activité de ces restauratrices a coïncidé avec la période transitoire durant laquelle les bâtiments devant abriter le restaurant étaient en construction. Il était nécessaire dés lors de trouver des solutions alternatives pour satisfaire les besoins en restauration des entreprises qui avaient déjà commencé leur production. C’est en cela que ces dernières ont été contactées pour la restauration de l’une des entreprises installées dans le parc industriel. Après la finition des travaux et avec le développement et la massification des activités du parc industriel, le service de restauration a été attribué à l’entreprise SESA SA. Contrairement à ce qui a été relaté dans l’article, SESA SA est une société de droit sénégalais avec des actionnaires sénégalais et saoudiens. Le Saoudiens apportent leur expertise dans le catering. Les Indiens ne sont liés ni de près ni de loin à cette société.

Les restauratrices citées dans l’article ne sont liées juridiquement ni à l’APROSI ni à l’entreprise bénéficiaire des services. Elles avaient été contactées sur recommandation durant la période transitoire pour la fourniture des repas à cette entreprise. C’était donc des commandes ponctuelles. Mieux elles ont été averties à temps du démarrage des
activités de la société de restauration logé dans le parc industriel contrairement à elles qui exerçaient leurs activités à l’extérieur de la plateforme.

Depuis son installation en février 2019, l’entreprise SESA.SA a déjà créé trente-deux (32) emplois qui sont tous des contrats à durée indéterminée. Tous les employés sont des Sénégalais. Les saoudiens ont un rôle d’accompagnement et de formation de ces employés et s’occupent uniquement de l’aspect technique. Les équipements de ce restaurant ont été achetés à Central Park ici à Dakar. Les légumes et autres condiments proviennent des Niayes et de Rufisque. Les containers cités dans l’article ont été achetés à Teranga Froid et climatisation et sont destinés à la réfrigération et à la conservation des produits .

L’APROSI rejette fermement les allégations de ces restauratrices.

L’APROSI, fidèle à la politique de SEM, Président MACKY SALL qui a été déclinée dans le Plan Sénégal Émergent ne ménagera aucun effort pour accompagner les promoteurs ou entrepreneurs sénégalais. Notre credo est et restera le soutien et l’accompagnement de nos nationaux.

Nous joignons des photos à l’appui de ce démenti pour justifier et rétablir les faits en ce qui qui concerne cette sortie sans fondement.

53614372 254158612135756 4848847790320648192 n - Remplacement des restauratrices Sénégalaises par des Indiens à Diamniadio : APROSI dément et apporte des éclaircissements
54258276 507916409736938 1642925553084268544 n - Remplacement des restauratrices Sénégalaises par des Indiens à Diamniadio : APROSI dément et apporte des éclaircissements
Aprosi Diamniadio
whatsapp 136
Annonces

(25) commentaires

Koudia Ndiaye

Bien fait pour nous

I S

?????????

Laye

Bravo a ces femmes. Il faut dorenavant veiller et denoncer tout systeme qui depossede les senegalais.

Konaté

Apparemment koudia et laye n’ont pas lu l’article vous vous êtes contenté de lire le titre ou bien vous ne comprenez pas français

Sow

Aprosi on a lu les 2 interventions tu n’apporte rien de nouveau. La question est: comment le marché a été octroyé à ce saoudien? Pourquoi il n’y a pas eu appelle d’offres? Pourquoi n’avoir pas fait appelle et accompagner ses braves dames qui comme vous l’avez dit qui étaient les seules à accepter de travailler avec vous en ce moment où les choses n’étaient pas florissantes? C’est un aveux qui démontre votre hypocrisie que vous venez de faire: « Elles étaient là pour assurer la transition car les activités du parc ne faisaient que commencer et quand les choses se sont aggrandies…vous aller trouver un étranger ». Si c’était au tribunal on vous aurez condamné illicito presto

Apr Tamba

Ba et Aprosi ma contribution est, un homme doit avoir de l’humilité quand on a tord il faut savoir qu’on a tord et essayer de réparer son erreur au lieu de ce ridiculiser. Je ne me caches pas, Gadiaga Apr Tambacounda. Ces dames si le préavis n’était pas de 3 elles n’oseront pas le dire. Et vous faites la honte de toute une nation.Vous savez un mensonge est très facile à détecter et à vous lire avec l’incohérence de votre texte tout le monde sait que vous menter

Abdou

wokhouma lolou sakhe donc yéne kouléne défale lou bakhe c’est comme ça vous le remercier. yénã wakhe binguéne diakhelé gniome rek nguéne guissone

Saproset

Je vous le dis je travaille là bas, ce aprosi ment, tout les repas se cuisinaient dehors même le repas de aprosi. Les restaurants sont récent ici et sont neufs, avant nous tous on mangeait dans un hangar chaque industrie qui mange il part et puis un autre reviens. Je voyais ces braves dames bravè la pluie et travaillé dans des conditions extrêmement durs car comme l’a dit de texte de Aprosi en ce moment personne n’osé venir dans ce parc pour donné des plats de a 600f. Je l’ai même approché un jour pour demander comment elles font pour s’en sortir. Quand aprosi a fait ça c’est le désarroi et la consternation, c’est un crime contre l’humanité ce qu’ils ont fait

Pastef

Tant qu’on aura pas la question à nos réponses Aprosi tu peux garder le silence: pourquoi avez donné le marché de gré à gré? Pourquoi n’avoir pas fait appelle à ces dames d’abord? Avec pastel na clean

Adji Garment

Oh elle c’est notre maman à Garments tout le monde l’appelle Maman même ceux qui sont plus âgés. Maman diame rek nguaye ame, Yallah dinala faye sa khole. Yémossi liggéey mais sougniou conseillère ngua sougniou lépe ngua: problème tu donnes des conseils, cérémonies tu est presente. bayil fi wa aprosi gniouye méww

Ydi

???? des mensonges, encore des mensonges, toujours des mensonges. sougniou yone nékoussi yéna votel maki=5ans de tortures et de galeres. La fête ne fait que commencer

Laye

fokharti fokharti election, fokharti travail, fokharti sueur: voilà le Sénégal émergent

Raby

Laye c’est bien fait quand la diaspora a dit non elles ont dit oui, li yeupe pagne wax, tshirt, sandwich et 5000f moléne ko Tek

Fallou

5 ans de galères et de tortures pour les mourides. ils vont payer le vote sanction de Touba

Diaz

Pourquoi le Sénégal ne croit pas en lui et à ses potentiels? Si l’état avait accompagner ses dames, ce que le saoudien a fait, elles pourront le reussir. Et d’ici 2 ans tu aurais pu organiser le i Mars et dire que:ces dames c’est moi qui a fait d’elles une entreprise que personne ne peut concurrencer dans toute l’Afrique en matière de logistiques et expériences. La loyauté est de toujours continuer avec ceux qui ont commencer. C’est ce qu’on appelle « koleuré »

Cheikh

N’importe quoi, Aprosi vous nous faites passer un week nés de honte et là vous revenez avec vos idioties pour nous tuer. Je ne rentre pas chez moi, depuis samedi j’ai honte de regarder toites femmes y compris la mienne

Tounkara

Aprosi damaléne di sagua parent dé, nguéne di sathie, di sathie peuple bi, di comploter si guinaw peuple bi? bagniou diapeléne, yallah wéerléne doléne nopi. amouléne roussoukaye. wayé dinguéne rendre compte peuple bi si marché bi

Diegane Ndong

Mai pourquoi les président ďafrique ils aimes pas leur peuple on peu pas ouvrire des restaurants dans leur Foulag akke Fada même moi je voudrai ouvrire une restaurant en holland mai ils sont refusé réveillont nous

Apr

Le président Macky Sall son objectif est de faire de toutes les femmes sénégalaises des femmes leaders et entrepreneurs. Il a mis en place la DER et une ministère de la femme rien que accompagner ses dernières et leurs donner la place qui sied dans ce pays. Et personne na vu Mr le Président poser un acte qui anéantie ou blesse la femme, dans son discours du 8 Mars il a bien dit: « ce mandat est pour les femmes ». Son excellence est toujours sensible aux doléances des sénégalais et il n’est là que pour les sénégalais sans distinction de statut, de race ni d’ethenie. Son plan émergent l’entreprenariat local et les starts up y occupe un place de choix. Donc si un DG incompétent et irresponsable s’adonne à un tel acte, son Excellence Mr le Président Macky Sall n’est concerné ni de près de loin. Donc arretez vos: assumez c’est vous qui avez élu Macky Sall. Nous responsables Apr nous sommes de tout coeur avec ses dames qui sont nos soeurs et nos mamans. Nous sommes dans un pays de droit et personne n’est au delà de la justice.

Administration

Aprosi en tant que collègue je vous suggère de parler à Garment, j’ai fais une enquête et effectivement les dames ont raison: c’est le mardi qu’on leurs a dit d’arrêter jeudi. Donc c’est 2 jours même pas 3. Vérifier bien vos infos.

Apr Guediawaye

Apr merci pour la contribution, ce DG cupide ne doit pas être l’occasion de jeter notre président en pâture à cette opposition sans programme. Gérer bâtiment ça suffit mais leurs exiger des employés c’est trop. C’est comme si je loue ma maison et que j’exige aux locataires une bonne. il n’a qu’à gérer son problème lui seul. Depuis qu’ils se sont empressé de répondre que j’ai su qu’ils sont coupables. ils ont reconnu leur culpabilité et passer aux aveux sans le savoir. beugue aye commissions ba doffe

Citoyen

??????? n’importe quoi; période de transition dites vous; et vous croyez que nous les sénégalais on est des enfants pour croire ça; vous pouvez toujours mentir mais déjà nous population Senegalaise savons où se trouve la vérité. Cette année certainement toute ta famille ira à la mecque.

Journaliste

1- En tant que journaliste j’ai joint la dame en question qui affirme: « Je ne connais ni Ba de près ni de loin, je ne l’ai jamais vu. Je n’ai jamais mis les pieds à Aprosi. Je travaillais pour Garment ./ » Donc Ba quand est ce vous avez parler à cette dame des modalités de recrutement et de la transition?
2- J’ai joint un responsable de Garment qui affirme que la dame a été avisé le Mardi qu’elle doit arrêter Jeudi: 2 jours. Donc Ba qui dit l’avoir avisé à temps, comment il s’y est pris.
Sans vouloir prendre de partie, je dirais que le texte de Aprosi est un torchon de pièces montés mal préparé. Et je crois que vous devez non pas des explications aux sénégalais qui suivent de très près ce problème: mais ces des excuses qu’il vous faut.

Jean

???? purée, je vous avez dit depuis que ces des mensonges. merci journaliste. fi tothie na radiakhe

From Canada

Arosi jai lu lé 2 textes dans le premier il ny a pas le nom aprosi donc pourquoi sempresser de repondre:se culpabiliser. Aprosi tu test demandé combien elles ont investi dans ce projet. Tu as mesuré les dommages financières que vous avez causé. A Mme je t’encourage davoir le courage de denoncer. Moi il mest arivé pareil dans ce pays jai dû plier bagages et venir sinstaller au canada et cest ce même état qui ma fait pareil: toujours le même slogan: bayiléne ak yallah, ils sont puissants, le juge leur donnera raison ect..il est temps que use of power cesse en afrique.aucun sénégalais nose plus investir dans ce pays à cause d’eux. Mais fait attention à tout ses journalistes, politiciens, liveurs et avocats qui veulent profiter de votre dossier. Dieu sait que now votre numero est la chose la plus rechercher dans ce pays. Et lhistoire retiendra que hormis sonko qui est 1homme, tu est la 1ére femme à avoir le courage de revendiquer tes droits a un etat, daffronter et de trainer en justice un DG.on est de tout coeur et vous avez le soutien de la population et on attand le moment T pour te le montrer. Je vais te contacter on doit me donner ton numéro