Réglement de comptes entre agresseurs à Grand Dakar: Deux policiers poignardés

A Grand-Dakar, les policiers du commissariat de la localité ont vécu une nuit véritablement cauchemardesque, mardi dernier vers 22h. Tout est parti d’un appel téléphonique anonyme qui a signalé aux policiers, qu’une bataille rangée opposait, au même moment, des agresseurs. Il s’agit en réalité d’un règlement de comptes opposant des membres d’une bande d’agresseurs. Ils se battaient pour le partage d’un butin, certainement fruit de leurs actes délictuels : un scooter.

Lorsque les policiers débarquent sur les lieux, ils mettent la main sur le scooter, objet du litige, avant d’interpeller quatre individus parmi les agresseurs. C’est à ce moment précis qu’une autre bande d’agresseurs, composée d’une dizaine de personnes armées de couteaux et de machettes, est intervenue pour s’opposer à l’arrestation de leurs camarades. C’est dans ces circonstances que l’un d’eux a surpris par derrière un des policiers pour lui asséner deux coups de machette au niveau du dos. Un autre policier subira le même sort.

Mais, ils n’ont pas été atteints. Selon « le Pop », ces deux policiers étaient invulnérables aux armes blanches, ils ont le fameux «tul» (talisman d’invulnérabilité aux armes). Ce qui fait que les deux limiers sont sortis indemnes de cette agression. Si quatre personnes ont pu être interpellées, les autres se sont fondues dans les ruelles de Grand-Dakar. La police de Grand-Dakar a ouvert une enquête, et, des noms commencent déjà à tomber en attendant les arrestations.

4 COMMENTAIRES
  • kupukala

    [« Ces 2 policiers sont invulnérables aux armes blanches, ils ont le fameux « Toul »]. Ayyayaaaaa!! Cette phrase m’a tué! En 2014, il y en a qui croient encore en ces trucs là?? Que c’est dommage!!!

  • joe

    kupukala ta gueule!!!! guay diaye toubab

  • LOVE SENEGAL

    VRAIMA TA GUEULE

  • kupukala

    Waa dieureudieuf! Took lèène foofou rékk! Et ça vous est pas venu à l’esprit que les 2 flics portaient des gilets pare-balles par exemple?? Et si vous voulez bien expliquer louffi djarr wakh « diaye toubab »??? (Je m’adresse à la personne du premier commentaire, j’aime pas les gens qui manquent d’inspiration et qui répétent ce qui a été dit auparavant, nguèène baal ma akh).

Publiez un commentaire