Recrudescence de la violence : Le Président Macky Sall prend des mesures fortes

Le président de la République est préoccupé par la recrudescence de la violence dans le pays. Selon l’Enquête, il a convoqué une réunion de sécurité ce lundi, au palais.

Annonces

Une rencontre qui a regroupé le Directeur de la police nationale, l’Inspecteur général, Ousmane Sy, le Haut commandant de la gendarmerie nationale, le Général de Brigade Cheikh Sène ainsi que d’autres hautes autorités des forces de sécurité.

Après une plusieurs tours d’horloge d’échanges, le Président Sall a pris des mesures fortes qui n’ont pas été dévoilées pour des raisons de sécurité nationale.

Le chef de l’État, qui se dit prêt à mettre les moyens sécuritaires, a demandé aux forces de défense et de sécurité de faire en sorte que la peur change de camp.

(18) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
BABACARFAYE KHADIM

IL FAUT CRÉER DES NUMÉROS URGENTE POLICE-GENDARMERIE -ET AUTRES FORCE DE SÉCURITÉ AVEC DES MOYENS SUFFICENT (VOITURES-MOTO) POUR QU’IL PUISSE INTERVENIR A LA MINUTE COMME LES PAYS EUROPÉENS (DI DIEUGUEULOU BOU BAKH CI KADDUYI)

JP

BABACARFAYE KHADIM
Wakho fi dara lou niaw conseil bou bakh nga diokher wayer mane louma meti moy nos politiciens ne réagissent uniquement quand la victime est issue d’une famille de personnes connue et ne disent rien quand ça arrive à un SÉNÉGALAIS lambda

    Sene

    Babacar Faye khadim deugue guou weer pung ngua wax

dokhadem

c est vrai

diewodiop

Depuis 2012 ba légui ay mésures youdoul diékh mais zéro applications, yeureum léen sénégalais yi nguir yalla

diewodiop

Babacar faye khadim diaroul dém europe fi à côté au cap vert police dafa am numéro gratuit so woté boy coupé niou yéksi ba paré les voitures de police font des rondes tout le temps, meno tok 10 mn té auto police romboula wala , policiers en tenu si non policiers judiciaires yi

    BABACARFAYE KHADIM

    TRÉS BIEN DIEGODIOP UN NUMÉRO GRATUIT ACCÈS A TOUTE L’ÉTENDUE DU PAYS, UN FOIS UN APPEL ARRIVE À LA CENTRALE D’URGENCE TOUTES LES BRIGADES DE GENDARMERIE ET LA POLICE ÉCOUTE CET APPEL, ET IL VONT INTERVENIR À L’INSTANT

    papi

    c’est vrai mais il faut aussi savoir que le Cap-Vert a un petit superficie

samb sa gorr

Bou done domou badola ken dousi wakh kon baleguini soulnagnou wakhdji soyon serieux

BABACARFAYE KHADIM

JP GANAW WAKHOUMAFI DARA MANGUI DIEUGUEULOU BOU BAAAKHA BAKH (JEUREUJEUF)

BABACARFAYE KHADIM

JP WAKH NGUA DÉGUE BOU WÉRRA WÉRR, MAIS VRAIMENT WAR NANOU KHOOLATT LI KHÉW CI SOUNOU RÉWMI

baross

Très bien son excellence quand bien même vous ayez fait des sacrifices énormes dans ce domaine, le phénomène criminel ne cesse d’aller crescendo donc il faut des mesures urgentes et efficaces pour pallier aux insuffisances du dispositif qui existait jusque là car la sécurité est une question primordiale et préalable à tout développement durable….

Weuz

des mesures fermes doivent être prise par le Président Macky Sall car trop ces trop et voila le vrai rôle d’un président qui est proche de sa population

Touré

Les numéros d’urgence existent depuis belle lurette au Sénégal que se soit la police ,la gendarmerie,les sapeurs pompiers et beaucoup d’autres services même l’onas a un numéro Vert

Mamadou Mbaye

Ce ne sont pas actii bs coup de point qui peuvent regler ce probleme. C’est tout le systeme securitaire qu il faut revoir: nous utilisons un systeme bicephale ( police- gendarmerie) herite des colons qui ne marche plus! En plus, chaque partie a ses service de renseignement qui souvent ne separlent pas.
Il faudrait d abord demander aux contribuables ses attentes en matiere de securite; a partir de la, voir les gaps et les lacunes des forces de securite, et enfin revoir tout le systeme en terme d’organisation et de ressources humaibes et materiels.
Parallelement, nous devons inserer, sinon renforcer l education de la citoyennete dans les maisons, les communautes, les ecoles et les universites.

Diack

TAN QUE LES FORCES DE SÉCURITÉ ET DE DÉFENSE NE SONT PAS PROTEGÉ A 100% PAR LA LOIS DANS L’EXERCICE OU L’OCCASION DE L’EXERCICE DE LEURS FONCTIONS, ILS NE PRENDRONT BEAUCOUP D’INITIATIVE POUR INTERVENIR.LA LOIS NE PROTÈGE QUE LES DÉLINQUANTS ET LES CRIMINELS.IL FAUT QUE L’ON REVOI LA LÉGITIME DÉFENSE

Yaku

Telle n’est pas le cas les hommes et les moyens sont la mais on les protège pas en cas de bavure

Publier un commentaire