Kolda: Rebondissement dans l’affaire de Mbacké Rouhou, le « faux » prophète

Kolda: Rebondissement dans l’affaire de Mbacké Rouhou, le « faux » prophète

Après trois ans en prison, le « faux » prophète Daouda Ba alias  » Mbacké Roukhou » a été acquitté de viol et de pédophilie par la Chambre criminelle du Tribunal de grande instance de Kolda. Il était accusé de viol et de pédophilie envers une de ses disciples âgée de 15 ans au moment des faits.

Après le délibéré, Daouda Ba peut dorénavant retourner tranquillement dans son village, acquitté de toutes les accusations par la chambre criminelle de Kolda. Cependant, le procureur avait requis une peine de 10 ans de prison ferme mais malgré cela, il a été acquitté de toutes ces charges. Désormais , il va retrouver les siens dans son village à Saré Ngagne dans le département de Médina Yoro Foula.

4 COMMENTAIRES
  • Ibrahima

    Au Sénégal,moi je comprends toujours pas comment on juge les gens ? Comment on peut accuser quelqu’un de viol en lui collant 10 ans de prison, et un bon jour,sans que ce Mr fait 2 jours en prison,on lui libère tranquillement. Pourquoi ils ne font pas des enquêtes approfondies d’abord avant de condamner la personne ? Après ça, qu’est ce qu’un faux prophète vient foutre dans tout ça ?

    • Zarbi

      Bizarre cette justice en effet du grand n’importe quoi tout le temps

  • Jambalo

    Jam jam padar😂😂😂😂

  • L'analyste

    Rien que la main des politiciens qui font condamnés de humble citoyens. Au cours des 12 années de MACKY SALL beaucoup de marabouts ont été accusés délibérément et condamnés. C’était un régime où on ne connaissait pas leur motivation, MACKY SALL aimait torturer les grands hommes de l’islam, et,les hommes riches qui faisaient du social. La justice n’a jamais été rendu ,les magistrats roulaient sans le vouloir au désir de MACKY SALL. Beaucoup de marabouts sont morts après avoir quitté la prison d’autres n’ont plus la tête sur les épaules, ils vivent malgré eux. Les vrais cibles de MACKY SALL étaient les serignes DAARA et les hommes milliardaires qui vivaient loin des politiques et les guides religieux du TARIKHA MOURIDE.

Publiez un commentaire