Quinquennat ou septennat: ne vous laisser pas manipuler Monsieur le Président, Par Ahmadou Mokhtar SYLLA

Depuis votre accession à la magistrature suprême du Sénégal, la durée de votre mandat a fait couler beaucoup de salive et d’encre. Pour la seule raison que  vous avez promis lors de votre campagne électorale de réduire le mandat présidentiel de cinq à sept ans.

Monsieur le président, l’une de vos principales missions est de respecter et faire respecter notre constitution. Et pourquoi devriez-vous accepter d’être pris en otage par des politiques et la société civile sous prétexte de la démocratie ?

Aujourd’hui, le Sénégal fait partie des plus grandes démocraties à l’échelle internationale, donc le maintien du septennat ne peut en faire un pays antidémocrate. Par contre la démocratie d’un pays doit être vue et sentie par sa population, et, un pays ne devrait pas être considéré comme démocrate que du seul fait que les organisations internationales ou les pays occidentaux l’ont attesté comme tel.

Monsieur le président vous n’êtes pas  dans L’obligation de réduire votre mandat pour plusieurs raisons dont j’en citerai que deux : raison économique et raison politique.

  • Pour la raison économique, le Sénégal est parmi les pays les plus pauvres de la planète, et vous savez bien que l’organisation des élections chaque cinq ans, mis à part les élections législatives et locales, fera perdre au pays des milliards et des milliards de franc CFA.

Monsieur le président  je vous en supplie, épargnez nous cette dilapidation, électrifiez avec cet argent les villages qui vivent continuellement dans le noir. Amenez l’eau potable dans ces villages. Donnez un sens à la vie de vos compatriotes qui vivent au 21éme siècle sans l’essentiel d’une vie normale.

Nous venons de nous endetter à hauteur de plus de 2000 milliards Franc CFA pour le PSE, pensons à cette énorme créance au lieu d’en rajouter.

Les pays et les organisations qui nous incitent à limiter le mandat à deux quinquennats,  n’accepteront jamais de financer ces élections répétitives et inutiles, réfléchissons davantage.

La longue durée d’un mandat  à la tête d’un pays n’affecte en aucune circonstance évidente ni son économie ni son développement, comme la courte durée ne garantit en aucun cas son émergence.

Exemple

La Malaisie l’un des pays les plus solides en matière économique (le propriétaire intellectuel du PSE) son dirigeant Mahathir Ibn Mohamed qui l’a économiquement et démocratiquement redressé  a fait plus 20 ans à la tête de ce pays. Il a fait de la Malaisie en 2002 le pays qui a eu le taux de chômage le plus bas du monde, ce qui fait qu’elle a entièrement échappé à la crise mondiale actuelle. Et, alors il a fait vingt ans au pouvoir !!!

De son côté il y a un autre pays plus proche de nous : Les Comores, ce pays où le président élu ne fera qu’un mandat de 4 ans, et malgré tout, ce pays s’aligne au rang des pays les plus pauvres. Aux Comores les médecins travaillent des mois sans salaires, pareil pour les professeurs de l’université, alors quel est l’intérêt de ses élections répétitives ? C’est absurde.

  • Pour la raison politique : Devriez-vous réduire votre mandat parce que c’était une promesse ?

Mais son excellence, ce n’est pas la seule promesse que vous avez faite lors de votre campagne électorale !!! Où sont les 25 ministres ? Où sont les 7 membres du conseil constitutionnel dont l’un sera élu par l’opposition ? Pourtant ce sont des promesses comme la réduction du mandat.

En effet,  il n’y a rien en matière politique ou constitutionnelle qui vous oblige à réduire votre mandat. D’autant plus que l’alibi de vos adversaires qui vous exhortent à un quinquennat n’est que : « c’est vous qui avez fait la promesse donc respectez la ». Dites leur gentiment et sagement que les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

Ne vous référez pas aux pays occidentaux pour opter pour un quinquennat, ils ont assez de moyens  pour financer  leurs élections, et tout ce qu’ils attendent d’un nouveau  président élu  c’est pour qu’il maintienne la position politique et la puissance de leur pays au niveau mondial, et ce n’est malheureusement pas  le cas pour notre cher Sénégal.

Toutes ces  voix qui se lèvent demandant la réduction de votre mandat, elles ne le font que pour leur propre intérêt, elles lorgnent votre siège avec une avidité inestimable.

Enfin, pour l’intérêt général de votre pays, pour le respect de la constitution que vous avez juré de garantir, ne réduisez pas le mandat, ça n’a rien à voir avec la démocratie. Les sénégalais ne sont pas dupes, s’ils ne vous veulent plus à la tête du pays, ils vous le feront savoir dès le premier tour des élections et vous serez déchu.

NB : je suis radicalement contre votre politique économique, sociale, rurale et urbaine, mais ça ne m’empêche pas de faire une  analyse objective et raisonnable pour mon Sénégal adoré.

Ahmadou Mokhtar SYLLA

Toulon

France

islah2010@hotmail.com

1 COMMENTAIRE
  • moustapha sylla

    Des idees vraiment pertinentes que je partage entierement avec vous

Publiez un commentaire