PUBLICITÉ

Prodac : Néné Fatoumata Tall annonce des audits..

Madame Fatoumata Néné Tall, Ministère de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, veut voir plus clair sur la gestion antérieure de son département. Ainsi, ses services sont en train de conduire des audits internes pour évaluer le Programme des domaines agricoles communautaires (PRODAC).

Selon un rapport de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale remis aux journalistes à l’occasion de la plénière consacrée à l’examen du budget du ministère de la Jeunesse pour l’exercice 2020, Néné Fatoumata Tall, en charge de ce département ministériel, a informé les députés que des audits du PRODAC sont en train d’être faits en interne.

A l’en croire, ses audits vont permettre de corriger des irrégularités liées à des contrats fictifs, et au non-respect des obligations contractuelles. Au titre des réalisations des Domaines Agricoles Communautaires (DAC), elle a fait état d’un taux global d’exécution des chantiers prévus de l’ordre de 52, 5%.

Le budget du Ministère de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne pour 2020

Le budget du Ministère de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne pour l’exercice 2020 est arrêté à 14.881.646.491 milliards de francs CFA pour des autorisations d’engagement de l’ordre de 90 milliards 890 millions 318.999 francs CFA. Sur les 29 milliards de francs CFA destinés au lot des quatre premiers Dac, Néné Fatoumata Tall a soutenu devant les élus du peuple que seulement un montant de 17 milliards a été encaissé. Un état de fait qui laisse entrevoir une mal gouvernance érigée en dogme au niveau de ce département de la jeunesse. Pour dire que le Président Macky qui veut combattre le chômage endémique et le sous-emploi des jeunes, en mettant sur pied ses instruments, peut alors aller voir ailleurs et, il a bien fait de ne rattacher la DER à ce Ministère où pullulent de nombreux cafards.

Mame Mbaye Niang Néné Fatoumata Tall
Annonces

(2) commentaires

Mamadou

C’est bien Nene, il faut aller jusqu’au bout avec les audits: on est ensemble.

Malick Diallo

Ce mbaya niang il fiche de la republique nous africains souvent nous creusont notre propre tombe ont se respecte pas entre nous yatrop de pagaye est de detourement francement lafrique est maudi depuis les indepense cest le meme systeme les ministre cest un lieu de senrichire en compliciter avec les commercants ce pays ne devoloperas jamais ya trop de vole est gasipiyages lafrique est un continent maudi nous africains nous naimons pas lafrique

Publier un commentaire