BRVM-10 166,27 -0,78 BRVM-C 172,27 -0,54 Dernière mise à jour : Vendredi, 16 novembre, 2018 - 14:15

BOA SN

-4,29

SONATEL

-1,07

TOTAL SN

-0,77
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 26° cloudy-day
Annonces

Présidentielle Sénégal – Madické Niang réhabilité, le plan B en roue libre?

Abdoulaye Wade, candidat, madické niang, Présidentielle
Présidentielle Sénégal – Madické Niang réhabilité, le plan B en roue libre?

La réconciliation profite-t-elle à Madické Niang? Marginalisé il y a quelques jours par son mentor Me Abdoulaye Wade, Madické Niang revient au premier plan de la plus belle des manières. Il a été « amnistié » par ce dernier dans une lettre qu’il a publiée ce mercredi 12 septembre 2018. D’ailleurs lui-même n’a pas tardé à répondre dans la même veine, affirmant que sa prière a été entendue et qu’il en remercie son vénéré ami et frère. Cet épisode rangé aux oubliettes n’en soulève pas un autre pour autant car, Madické Niang, même s’il ne l’a pas dit publiquement nourrit l’ambition d’être le Plan B du Parti Démocratique sénégalais (Pds).

Me Abdoulaye Wade, qui sait pertinemment que Karim ne peut être candidat à la présidentielle, veut-il simplement le réhabiliter sur son statut de « sénégalais »? « Abdoulaye Wade ne veut rien d’autre que son fils soit dans le circuit politique. Même s’il sait qu’il ne peut être candidat, il veut qu’il soit reconnu comme sénégalais, rangeant sa nationalité française. C’est son combat pour les enjeux futurs car il sait que Karim Wade peut gagner quelque chose dans le futur. C’est pourquoi il n’aime pas que ce dernier soit lésé politiquement », informe cet analyste politique.

Quid de Madické Niang? Réhabilité, il devrait être comme dans le passé un fin stratège pour que Wade finisse par accepter sa candidature pour représenter le Pds. Si les partisans de cette structure politique savent que le schema Karim Wade est utopique, ceux de l’Apr enfoncent le clou. « Tôt ou tard ils finiront par se lasser et choisir un plan B pour la présidentielle. Pour Karim Wade, c’est mort et s’il ose venir au Sénégal, il sera en prison tant qu’il n’aura pas remboursé ce qu’il doit au peuple sénégalais ».

Senegalese President and presidential candidate Abdoulaye Wade waves to his supporters at Guediawaye’s stadium, a suburb of Dakar, on February 22, 2012. The European Union urged Senegal today to lift a ban on street protests and urged all sides to end violence that has left several people dead in the run-up to a presidential election this weekend. Senegal votes on February 26 in its most tumultuous polls since independence, with 85-year-old President Abdoulaye Wade seeking a third term which has sparked deadly protests in one of Africa’s most stable countries. AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO (Photo credit should read ISSOUF SANOGO/AFP/Getty Images)

Absent ce mardi lors de la cérémonie de parrainage à la permanence du Pds, Madické Niang est attendu pour le début de leur campagne de collectes ce jeudi. Avec les retournements de situation dans le lanterneau politique sénégalais, rien de surprenant quant aux événements qui se dérouleront les jours et semaines à venir.

Annonces
Annonces

15 commentaires

  1. Mieux vaut quitter ce Senego parceque votre partie-pris est tres manifeste.

  2. Tous commentaires anti-macky sont bloquees

  3. En tout cas notre candidat c Karim.Ce n’est pas Senego avec ces analises mal-intentionnees qui changeront notre choix.
    Votre tentative de division ne passera jamais

  4. Vous etes un site au service de DIOUMBORI SALLE.C dommage car vous manipuler l’opinion pour son compte

  5. Ababacar dit :

    On est de Madické et Wade sérieusement le seul qu’on a confiance en ce moment c’est Présisent Bougane Gueye Dany Gueum sa Bopp ba birrr palais

  6. Sokhena faty dit :

    Wade ak Madické ba kagne,son nan si yen vrement,on dit Gueum Sa Bopp liguéye sénégal

  7. DAOUDA dit :

    Parler de PDS c’est comme appauvrir le Sénégal. On ne doit plus rester ici à parler sur des gens qui n’apportent rien aux sénégalais. Le changement c’est Bougane Gueye. Il n’est pas comme les vautour qui parlent d’émergence sans faire des efforts qui mènent à cet émergence . On ne doit pas être des théoriciens mais plutôt des hommes d’actions comme l’initiateur de Geum Sa Bop.

  8. jULES dit :

    Moi je trouve qu’il est temps pour nous sénégalais. De mettre un frein à toutes ces guerres de positionnement avec ces politiciens . Car Gueum Sa Bopp est là présent avec de nouvelles méthodes plus adéquates à la clef . Pour ramener l’unité de tous dans le travail , pour un meilleur Sénégal .

  9. FAH dit :

    BOUGANE NOTRE CANDIDAT 2019 inchala …

  10. Tiana dit :

    Madické Niang serait un potentiel candidat et peut-être un bon président de la république. cest un homme droit il est différent des brebis galeuses qui crient à longueur de journée comme des putoits.

  11. Cheikh Fall dit :

    Nouss ne voulons plus de ces qu’ils aillent se reposer

  12. Cheikh Fall dit :

    Nous ne voulons plus de cesj vieux qu’ils aillent se re

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *