Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Pillage des eaux sénégalaises : Fu Yuan Yu, l’autre scandale

Le quotidien Libération révèle, documents à l’appui, que l’Agence nationale des affaires maritimes (ANAM), sur demande du ministre de la Pêche, Alioune Ndoye, a délivré, en l’espace de trois jours, des certificats de nationalité à sept bateaux chinois (Fu Yuan Yu) avant de leur accorder des immatriculations sénégalaises.

Le problème des frontières

Selon Libération qui donne l’information dans sa livraison de ce mardi, jusqu’au 10 septembre dernier, ces navires «sénégalisés» étaient encore toujours chinois. Étant donné que le Sénégal et la Chine n’entretiennent aucune relation de coopération portant sur la pêche, ces navires, qui affichent un «numéro chinois» malgré leur sénégalisation, ne devraient, en aucune manière, pêcher dans les eaux sénégalaises.

Sénégal vs Chine

Le journal de préciser que ces bateaux chinois, tous baptisés «Fu Yuan Yu», (chacun de plus de 40 mètres de long, 7 mètres 25 de large et d’une hauteur de 3,80 mètres), exporteraient le poisson sous le label Sénégal.

68 Whatsapp
Annonces
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    16:01 - 02/12/2020

    Italie : Un Sénégalais arrêté pour détention de marchandise contrefaite…

    Whatsapp
    15:57 - 02/12/2020

    Entretien avec Walfadjri du 30 novembre : Sonko jette le masque ! (Par Ibrahima Sene)

    Whatsapp
    15:49 - 02/12/2020

    Donald Trump : “Je vous reverrai dans quatre ans”

    Whatsapp
    15:20 - 02/12/2020

    “Que Zahra I. Thiam sache que le ministère n’est pas créé pour combattre Yaye.F. Diagne”(partisans)

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp