Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Pikine : Bagarre entre partisans de l’Apr et de la Rv, Lamine Gueye indexe les autorités

La vive tension autour de la délivrance des certificats de résidence a fait des victimes. Plusieurs blessés ont été dénombrés lors d’une bataille rangée qui a éclaté entre les partisans de Lamine Gueye, candidat déclaré à la Mairie de Pikine –Nord, et des militants de l’APR (Alliance pour la République, parti au pouvoir) et proches du maire Amadou Diarra. Le coordonnateur de la République de Valeurs accuse le préfet et le sous préfet de Pikine d’être les seuls responsables de cette situation. Mais, le directeur de cabinet de Amadou Diarra nie et rejette les accusations.

Les listes électorales

Des citoyens de Pikine Nord ont été interdits de s’inscrire dans les listes électorales. Hier (mardi), il y avait un blessé et aujourd’hui encore il y a un autre blessé. Les autorités sont avertis mais ils laissent faire. Amadou Diarra veut sélectionner les militants de son camps et interdire l’inscription aux autres. Cela est inadmissible. Le droit de vote est un droit constitutionnel“, a déclaré ce mercredi, le coordonnateur de la République de Valeurs de Pikine, Lamine Gueye.

Le préfet et sous préfet pointés du doigt 

L’opposant est très remonté contre les autorités administratives de Pikine. “J’ai interpellé personnellement le préfet et le sous préfet avec des preuves factuelles (audios, images). J’ai aussi interpellé l’officier de l’état civil. Mais, toutes ces autorités n’ont rien fait pour arrêter ce cirque. Le président de commission est un militant de Amadou Diarra. Il a d’ailleurs  une association pour soutenir Amadou Diarra. Lorsqu’on a interpellé le préfet, il nous dit que ça était une erreur. Mais, ce serait  difficile de rectifier cette erreur parce qu’on aura pas le temps. En tant que responsable politique du département de Pikine, je n’accepterai jamais qu’on se soumet au dicta de Amadou Diarra“, a-t-il révélé dans la colère.

La main de Thimbo

Il déplore le mutisme des autorités administratives de la localité. “On a saisi le président Doudou Ndir qui nous avait promis le déplacement de la commission dès lundi et cela n’a pas été fait. Aujourd’hui, le président du Céna nous dit que le préfet du département de Pikine qui interdit la délocalisation de la commission. Nous savons tous que c’est Abdoulaye Thimbo, maire de la ville de Pikine, qui est derrière cette affaire“, regrette le coordonnateur de la République des Valeurs de Thierno Alassane Sall, ancien ministre de l’énergie.

Tricherie

Lamine Guèye accuse le maire de Pikine Nord d’être un mesquin et un tricheur. “Les partisans de Amadou Diarra sont allés très loin en agressant nos militants. Que Amadou Diarra se comporte ainsi, ne nous surprend guère. C’est un animal politique. Il suit son instinct qui l’amène toujours à la tricherie“, a-t-il soutenu.

La réplique

Par contre, le directeur de cabinet de Amadou Diarra, Ibrahima Khalil Mandiang nie et rejette les accusations. Il renvoie la balle aux partisans de Lamine Gueye. Selon lui, les gens de la République de Valeurs ont voulu juste créer du bordel au niveau de la municipalité. Ils ont d’ailleurs saccagé la mairie. Sur ce, nous allons déposé des plaintes.

Regardez

114 Whatsapp
Annonces
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    23:42 - 19/10/2021

    Sénégal : saisi record de 2 tonnes de cocaïne sur un navire au large de Dakar (armée)

    Whatsapp
    23:27 - 19/10/2021

    Jamra salue la fatwa anti Ivg du Khalife des Tdianes et la posture ferme de la famille Omarienne !

    Whatsapp
    23:12 - 19/10/2021

    Gamou Médina Baye : 12 blessés dénombrés dans neuf accidents !

    Whatsapp
    21:16 - 19/10/2021

    Locales à Diarrère : Le silence de Thérèse Faye qui trouble “l’alliance” Moïse Sarr et Paul Faye

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp