(Photos + texte): Des artistes réunis autour de Gawlo unis pour « Dakal excision »

(Photos + texte): Des artistes réunis autour de Gawlo unis pour « Dakal excision »

Avec l’initiative de l’organisme spécialisé des Nations unies Unfpa, Coumba Gawlo Seck a réalisé un sigle intitulé, « Dakal Excision » pour éradiquer cette pratique tant décriée. La diva est accompagnée dans cette honorable mission par Adjiouza, Fatou Guéwel Diouf, Djéliba Koyaté, de la Gambie et Khadafi de la Guinée Conakry. L’excision continue de faire des ravages dans la gent féminine malgré que l’Etat du Sénégal ait pris la décision en 1997 à Malicounda Bambara de l’interdire. Et d’après une enquête démographique, il y a 25% de femmes excisées entre 15 et 49 ans,  et 13% entre 0 et 14 ans. Cependant Mme Niang de l’Unfpa se glorifie des « 6176 communautés qui ont décidé d’abandonner l’excision ».  Avec ces différentes sonorités, et par le biais des imams, des badiénou goxx et autres personnes susceptibles de faire le relais  afin que le message porte un succès retentissant chez les populations qui tardent à abandonner la pratique de l’excision qui tue et handicape beaucoup de filles et de femmes.

adjiouza (2) Coumba Gawlo Seck (3) IMG_2224 Khadafi Mme Niang Unfpa Fatou Guéweul Diuof (1)

1 COMMENTAIRE
  • Culture

    Je prefere l'excision à la débauche

Publiez un commentaire