Parrainages de B. Diomaye : « La candidature d’Ousmane Sonko n’est toujours pas écartée » (Communiqué)

Voici la déclaration commune des candidats à la candidature de l’ex-Pastef Birame Souleye Diop, Guy Marius Sagna, Abass Fall, El Malick Ndiaye sur le choix porté sur Bassirou Diomaye Fall comme plan B pour l’élection présidentielle de 2024. Ces leaders précisent dans un communiqué parvenu à Senego que la candidature d’Ousmane Sonko n’est toujours pas écartée et ses avocats suivent la procédure.

In extenso

Chers Sénégalais d’ici et de la diaspora,
Chers compatriotes,
Voici venu le moment de passer à la phase 2 de notre plan.
Il avait été demandé à tous les patriotes et sympathisants de rester à l’écoute, car à chaque étape correspond un programme mûrement conçu et défini jusqu’à l’élection présidentielle de février 2024.
Merci pour votre patience et de votre confiance.
Nos adversaires, usant et abusant de tous les leviers du pouvoir, ont décidé de prolonger le dilatoire et de
laisser s’enliser le contentieux judiciaire contre le Président Ousmane Sonko pour gagner du temps et
plomber Le projet. C’est un cas de figure que nous avions prévu.
Le yo-yo judiciaire dans lequel ils veulent embourber le pays relève du dilatoire, conforté par la forfaiture
administrative de la Direction générale des élections (DGE) et du ministère de l’Intérieur, pour refuser de
remettre les fiches de parrainage du Président Ousmane Sonko, porteur du projet, jusqu’au 11 décembre,
date du début des dépôts des candidatures. Inédit dans l’histoire du Sénégal.
C’est en réponse à cela que, après nous être concertés tous les quatre, et après avoir fait valider notre décision par le Président Ousmane Sonko, nous demandons unanimement à tous les Sénégalais de lancer, à compter de ce lundi 20 novembre 2023, la campagne de parrainage du projet en faveur du candidat Bassirou Diomaye Faye.
Ce parrainage, pour lequel nous n’avons désormais que trois semaines, nous le voulons comme la meilleure réponse à la volonté du régime de confisquer les droits, le parrainage et la candidature du Président Ousmane Sonko par de basses manœuvres. Nous le voulons comme une vraie déferlante patriotique autour du projet.
À la volonté du régime, opposons la volonté du peuple !
Ce parrainage doit être exceptionnel à tous points de vue, sur le plan quantitatif comme qualitatif. C’est
pourquoi nous sollicitons le sens du sacrifice de chacun d’entre vous, le don de soi pour la patrie.
Allez massivement à la rencontre de nos collecteurs et parrainez le candidat Bassirou Diomaye Faye, car
cela revient à parrainer le président Ousmane Sonko, ce qui est le souhait de millions d’entre vous.
Nous voulons donc des centaines de milliers, voire des millions de signatures, propres, exclusives de tout
doublon.
Chers compatriotes, faire parrainer le candidat Bassirou Diomaye Faye ne signifie nullement une abdication quant à la candidature du Président Ousmane Sonko. Tout le monde le connaît assez pour savoir que
jusqu’à son dernier souffle, il se battra sans compromission.
Faire parrainer le candidat Bassirou Diomaye Faye, c’est faire échec à la stratégie du pourrissement du
régime et lancer une des multiples cartes de notre projet dans la course.
Chers compatriotes,
Au moment où nous nous adressons à vous, la candidature du Président Ousmane Sonko n’est toujours
pas écartée, malgré toute l’armada juridico-administrative mise en place par le régime de Macky Sall. Ses
excellents avocats poseront tous les actes nécessaires à tous les niveaux juridictionnels les heures et jours
à venir.
Et nous vous assurons qu’avec les autres formes de parrainages (par les élus), nous gardons notre capacité de parrainer sa propre candidature et de parrainer d’autres candidats jusqu’au jour même des dépôts.
C’est pourquoi nous vous demandons de vous approprier cette entrée officielle, quoique tardive, de notre
mouvance dans la campagne de parrainage.
Le régime s’amuse dans ses schémas, nous nous consolidons dans les nôtres. Dans tous les cas, nous
serons victorieux, car le peuple est avec nous, et le peuple ne perd jamais.
Alors à ce peuple, aux jeunes en particulier, nous lançons un appel solennel pour le retrait massif et intégral des cartes d’électeur. La victoire en 2024 doit être nette, limpide, sans bavure et dès le premier tour.
Tous à l’assaut ! Des millions et des millions de parrains pour le candidat Bassirou Diomaye Faye et ce,
en un temps record !
Que la fête commence !

4 COMMENTAIRES
  • Patouch

    Non non la candidature de Sonko n’est pas écartée. Elle est juste écartelée. Continuez len si sen yefou doff yi

  • Hasky

    Sen candidat bi di nourok BB prématuré. Khana da len ko yobou couveuse 2 mois avant la campagne

  • Aply

    Affairou khalel deug. c’est dommage. Kouye yoote dou seukheutt

  • Tonton

    Puisse le bon DIEU vous accompagner jusqu’au succès final
    Bonne chance les gars

Publiez un commentaire