Oumar Faye au rassemblement de « Aar linou bok »:  » La police a fait usage de gaz lacrymogène non conforme aux normes internationales »

Si l’on en croit le leader du mouvement « léral Askan wi », les manifestants de la place de l’obélisque , ce vendredi ont été victimes d’un gaz lacrymogène non conforme aux normes internationales. Oumar Faye a joint senego, pour s’indigner et dénoncer l’usage, contre les populations, de ce gaz  aux  effets mortels. Et pour annoncer que dorénavant la plateforme « Aar liniou bok » tiendra ses vendredis du pétrole et du gaz sur la même place.

Annonces

« Nous avons été victimes d’un gaz lacrymogène capable de tuer, et donc non conforme avec les normes internationales » s’est écrié Oumar Faye, qui a joint senego, après que la police a dispersé la manifestation de la plateforme « Aar linou bok ». Le leader de « Léral Askan wi » de préciser aussi, que leur rassemblement à caractère pacifique, ne pouvait en rien constituer une menace à l’ordre public , comme l’a prétendu le préfet de Dakar, pour l’interdire. « Ce déploiement de chars anti émeute d’un coût de 250 millions FCFA l’unité, et de tant de forces de l’ordre sur la place de l’obélisque et ses environs de la part de gens, qui disent avoir la vérité avec eux, est en réalité l’expression d’un malaise, d’une absence de sérénité  dans leurs rangs. Nous ne sommes pas porteurs de violence et nous ne l’envisageons jamais dans nos manifestations. nous revendiquons juste la lumière sur cette transaction de 250 millions de dollars entre  Timis Corporation et BP, et sur  ce versement de 250.000 dollars dans le compte de la société  Agritans d’Abdoulaye Timbo, révélés par une enquête de a BBC, et qui éclaboussent tous les deux Alioune Sall, frère du président de la République et directeur de la Caisse de consignations et de dépôt. Nous voulions des réponses  a cela mais en lieu et place , on nous avons été agressés à la grenade lacrymogène par ceux qui protègent le frères du président de la République. C’est désolant dans un pays qui se dit démocratique.  » s’est plaint Oumar Faye. Qui,  dans la foulée annonce que  l’organisation des vendredis du pétrole et du gaz est dorénavant, inscrite dans l’agenda de la plateforme  « Ar linou bok ».

Annonces

(10) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Diola

NIAW c’è chomeur de lux qui passe son temps a quemander.
C est un faiseur de sale boulot politique

momla

Est ce que les pierres que vous lancez, il y a norme dedans?

Ibou Ndiaye

Il faudra vous séparez en plusieurs groupes et encercler ces poulets puis les corriger avec des jets de pierres .Quand vous allez à une manifestation il faut prévoir des mouchoirs bien mouillés contre les gaz lacrymogènes Ne partez jamais à une manifestation comme si vous alliez à un concert. On dirait que vous n’avez jamais vu ce qui se passe dans les manifestations Je vous recommande de regarder les gilets jaunes en France

Sctip

Dommage mais ku begé akara, da ngay niémé kaani. C’est un risque à prendre. Tous les régimes sont pareils.

Sctip

Ibou Ndiaye, tu nous rendrais un grand service si tu pouvais descendre sur le terrain pour exécuter ton terrible plan.

deukk

Dan nguene di woute armes blanches wala des armes a feux. Keur bou douggue senegal am na semigne wala diassi isoler lene encercle et attaquer sans repit….

Borom Ndiarem Faye

Hé boulénfi nék di yeuremtelou khana dolén ay guerié😁😁😁abdoul mbaye mom moy oussén bolt guisone nanioukofi daw rék lay déf😂😂😂

Publier un commentaire