Nomination Cheikh Oumar Hann : La leçon de Mouhamed Samb aux « agitateurs… »

Le cadre de concertation libéral s’est réuni en assemblée générale ce samedi. Mouhamed Samb et Cie ont réagi à la polémique à la nomination de Cheikh Oumar Hann comme ministre de l’Enseignement supérieur.

« Cheikh Oumar Hann est un professeur émérite qui oeuvre pour le dialogue et le consensus. Et les brebis galeuses qui se cachent derrière certaines personnalités pour le discréditer perdent leur temps, parce qu’il a, non seulement la confiance du président Macky Sall, mais aussi du PM pour tout ce qu’il a eu à accomplir, jusque là…« , a réagi Mouhamed Samb qui prend la défense de l’ancien Dg du Coud devenu ministre de l’Enseignement supérieur.

Quid des accusations à l’encontre de Cheikh Oumar Hann concernant les rapports de la Cour des comptes et de l’Ofnac ? M. Samb estime que ces dossiers ont été « bâclés« .

« Ils ont visé un homme mais pas la Direction du Coud…« , reconnait-il. Appelant ainsi les étudiants et l’ensemble des amicales à revenir à de meilleurs sentiments et se ranger derrière Cheikh Oumar Hann. Le médiateur des crises universitaires a aussi montré son désaccord face au saccage du rectorat de l’Ugb… Et a conseillé les étudiants de rester calme, le temps que le président Macky Sall en finisse avec la composition de sa « dream team ».

La composition du nouveau Gouvernement a aussi été abordée. Il a salué la reconduction de Mahammed Boun Abdallah Dionne mais appelle aussi « ceux qui s’agitent dans tous les sens pour espérer entrer dans le Gouvernement de savoir raison garder« . Parce que, ajoute-t-il, « ils ne sont pas plus méritants que ceux qui étaient aux côtés du président Macky Sall, depuis le début, depuis la création de l’Alliance pour la République (Apr)… Leur tour viendra« .

(3) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Le yoffois

Boulen gnou sonal avec ce faux type. Il ne représente absolument rien du tout.

observateur libre

Il a fini lui même de montrer qu’il n’est pas un exemple. Et je me pose la question de savoir comment macky sall choisi ses ministres ?

Samba

Yéne dengéna wara nopoulou chiékhou Oumar Anne mounoulénko sétale takhalnanouko rip dossier ofnac ofnac néna nako déf thi kasso bi ba paré doga sét l’ampleur des dégâts

Publier un commentaire