Niger: Libération de deux détenus liés à l’ex-président Bazoum

La justice nigérienne a tranché en faveur de la libération d’Abdourahamane Ben Hamaye, journaliste à la présidence, et de Mohamed Mbarek, proche de l’ex-président, après des mois de détention. Interpellés dans une affaire de conspiration contre l’État, leur remise en liberté survient après des accusations de complot liées à une tentative d’évasion de Mohamed Bazoum.

« Si le juge ordonne qu’on les libère, ce n’est que justice », a déclaré Maître Ibrahim Djibo, soulignant la décision du juge comme un acte de respect envers le droit. Cette décision marque la fin d’une longue période d’incertitude juridique pour les deux hommes. Libérés après environ six mois de garde à vue, ils voient finalement leur situation se décanter.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire