Niger: Accord sur le retrait des troupes américaines à achever en septembre 2024

Niger: Accord sur le retrait des troupes américaines à achever en septembre 2024

Le retrait des militaires américains du Niger, initié par un accord signé en mai 2024 entre Washington et Niamey, doit s’achever en septembre 2024.

À ce jour, plus de 269 soldats américains sur les 946 présents ont déjà quitté le Niger, selon un communiqué conjoint publié vendredi par les deux parties à Niamey.

Le communiqué, signé par le colonel Mamane Sani Kiaou, chef d’état-major de l’armée de terre du Niger, et le général Kenneth Ekman du ministère américain de la Défense, précise que « depuis la signature de l’accord sur le retrait des troupes américaines le 19 mai 2024, plus de 269 éléments sur 946 et plusieurs tonnes de matériels ont déjà quitté le Niger ».

Cette décision intervient après une cérémonie organisée à la base militaire 101 pour le départ d’autres soldats américains, marquant « le début officiel du retrait du personnel et des équipements militaires américains ».

Le communiqué souligne que ce retrait « marque le début d’une série de plusieurs rotations de gros porteurs pour le rapatriement du personnel et du matériel conformément à l’accord du 19 mai ».

L’accord stipule que le dernier soldat américain devra quitter le Niger « au plus tard le 15 septembre 2024 », concluant ainsi la coopération militaire entre le Niger et les États-Unis.

Toutefois, les deux parties ont convenu de « poursuivre la coopération dans des domaines d’intérêt commun » et ont rappelé que « ce retrait des forces américaines n’aura aucune incidence sur les relations actuelles » entre Washington et Niamey.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire