Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Moustapha Diakhaté: “Avec votre permission Monsieur de Président de la République”

L’ancien ministre-conseiller, Moustapha Diakhaté rappelle que le plafond de 70% de la dette publique est une norme de l’Uemoa. D’après lui, ce n’est pas le Fmi qui nous impose le plafond de 70% du Pib. Il fait partie des critères de convergence communautaire.

Plafond de la dette…

Le plafond de la dette publique à 70% du Pib nominal fait partie des critères de premier rang de convergence, de stabilité, de croissance et de solidarité de l’Uemao. Il ne s’agit pas d’un discours pour endormir les Africains comme le soutient le Président Sall lors de sa rencontre du 31 décembre 2020 avec la presse. C’est une norme communautaire à laquelle le Sénégal a souscrit librement et qu’il est tenu de respecter“, déclare Moustapha Diakhaté.

Obligations communautaires…

Selon lui, le Fmi ne fait que rappeler au gouvernement sénégalais ses obligations communautaires. Et si le Président de la République estime que le plafond de 70% représente un danger pour le Sénégal ou la communauté, il doit poser le débat dans les instances de l’Uemoa. Le discours populiste est une voie sans issue.

En tout état de cause, l’histoire récente du monde montre qu’aucun pays émergent n’est jamais passé par la case Ppte“, ajoute Moustapha Diakhaté.

60 Whatsapp
Annonces
guest
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    9:50 - 25/02/2021

    Wadioubakh sur l’affaire Sweet beauté : “Deuk bi dafa doy warr…” (vidéo)

    Whatsapp
    9:23 - 25/02/2021

    Liverpool en deuil : Le père d’Alisson Becker meurt noyé dans un lac au Brésil

    Whatsapp
    9:15 - 25/02/2021

    Violation du couvre-feu : Plus de 5.300 personnes interpellées, (Police)

    Whatsapp
    9:10 - 25/02/2021

    Affaire viol présumé : Adji Sarr, le spectre du dossier, parle devant le juge

    Whatsapp
1
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp