Meer: « Que les  autres partis de l’opposition se blanchissent avant de s’en prendre au chef de l’Etat »

Meer: « Que les  autres partis de l’opposition se blanchissent avant de s’en prendre au chef de l’Etat »

Le Mouvement des élèves et étudiants républicains (Meer) s’invite dans l’affaire Lamine Diack pour prendre naturellement la défense du président Sall.

« L’Apr a fait une campagne sobre en 2012, cela au vu et au su de tous les Sénégalais », souligne dans Le Pop, Moussa Sow, coordonnateur dudit mouvement. A l’en croire, « l’Apr a été financée par ses militants et chacun à la hauteur de ses moyens. On se rappelle des fameux propos du Président (3W) lorsqu’il rencontra le cortège de Macky Sall sur l’avenue Bourguiba ».

En clair, poursuit-il, « l’Apr n’a reçu aucun financement de Lamine Diack et à plus forte raison de la Russie. D’ailleurs monsieur Lamine Diack l’a bien précisé en disant : ‘je n’ai financé la campagne de personne à plus forte raison du candidat Macky Sall. Les autres partis de l’opposition d’alors n’ont qu’à se blanchir avant de s’en prendre au chef de l’Etat »

1 COMMENTAIRES
  • Abdourahmane Mbengue

    Bien dit camarade. Ne t'en fait surtout. Ce n'est que du spectacle. Ils font du cinéma mais heureusement que les sénégalais ne sont pas nés de la dernière pluie. Ce débat est impertinent. Si réellement ces opposants dont prêts qu'ils nous retrouvent sur d'autres théâtres beaucoup plus sérieux. Bonne continuation mon cher Moussa. Tu fais la fierté de l'étudiant sénégalais

Publiez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *