Médiation parlementaire : Fada prêt à lâcher le groupe de la discorde

Médiation parlementaire : Fada prêt à lâcher le groupe de la discorde

D’intenses négociations sont en cours au sein de l’Assemblée nationale pour installer un groupe parlementaire autre que celui « factice » de Modou Diagne Fada. Des députés comme Imam Mbaye Niang ont compris que l’hémicycle gagnerait à se doter d’un groupe d’opposition et ont entrepris une médiation pour ramener les partis « spoliés » ( Pds, Ucs, And Jef, Rewmi, Bok Guis Guis) à de meilleurs sentiments.

Et c’est ainsi que Modou Diagne Fada, nous dit-on, serait dans des dispositions à lâcher prise puisqu’étant conscient qu’il n’est guère représentatif de l’opposition. Un adage wolof dit : « il est peut être facile de voler un tam-tam, mais difficile de trouver un lieu où le battre ».

Fada a réussi à s’approprier du groupe de l’opposition par la complicité du Président de l’Assemblée nationale mais il a buté sur les moyens d’exercer la charge avec les députés de l’opposition qui lui ont clairement montré qu’ils n’étaient pas avec lui.

0 COMMENTAIRES
Publiez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *