Me Ousmane Ngom répond au père de Mamadou Diop : « C’est honteux de faire de la mort de son fils un fond de commerce »

Me Ousmane Ngom répond au père de Mamadou Diop : « C’est honteux de faire de la mort de son fils un fond de commerce »

 Par un communiqué signé par son service de communication, l’ancien ministre de l’Intérieur,Me Ousmane Ngom a répondu au père de Mamadou Diop, l’étudiant tué en 2011 au cours d’une manifestation à la place de l’Obélisque. Le père de ce dernier pointe un doigt accusateur à Ousmane Ngom. A chaque fois qu’il fait une sortie dans la presse, il accuse Ousmane Ngom et le commissaire Arona Sy d’être les meurtriers de son fils. Me Ousmane qui ne supporte plus ces accusations a répliqué à travers ce communiqué.

« Dans l’affaire Mamadou Diop mort accidentellement lors des manifestations préélectorales de 2011, le père de la victime Mama Diop, au-delà de toute décence, a multiplié des sorties médiatiques intempestives pour tenter de faire accréditer que c’est le commissaire Arona Sy, commissaire central au moment des faits et son chef le ministre de l’Intérieur Ousmane Ngom qui ont “’ commandité”’ le “’meurtre”’ de son fils. Le sieur Mama Diop, sans aucune émotion, ne rate pas d’occasion pour ameuter l’opinion, réclamer de l’argent et jeter l’anathème sur les deux personnalités citées plus haut. Il ne veut pas attendre l’issue du procès qu’il a intenté avec des réclamations pécuniaires fantaisistes. Et pourtant,  Mama Diop, ce qu’il n’a jamais dit, a déjà reçu de l’argent de Ousmane Ngom au Ministère de l’Intérieur et de Abdoulaye Wade qui, en pleine campagne électorale, s’est arrêté à Mbour pour présenter ses condoléances et remettre vingt (20) millions de francs. Mama Diop a déjà reçu plus de 40 millions et il n’en parle jamais. Il continue de réclamer plus! Il convient aussi de souligner que l’agent judiciaire de l’État a révélé que Mama Diop a reçu de Macky Sall et de la société civile, d’importantes sommes d’argent. C’est indécent, c’est honteux de faire de la mort de son fils un fonds de commerce. Maître Ousmane Ngom, jusqu’ici, s’est refusé de réagir aux attaques injustifiées et excessives du sieur Mama Diop, car comment un ministre de l’Intérieur peut, depuis son bureau de la place Washington, dire aux policiers conduisant un véhicule de 60 tonnes à la place de l’Obélisque, ‘’ciblez-moi dans cette masse de milliers de manifestants un nommé Mamadou Diop ‘’ qu’il ne connaissait ni d’Adam ni d’Ève? Ça n’a pas de sens!”

3 COMMENTAIRES
  • nourou

    Il n'a qu'a laisser la justice faire son travail et si c'etait ousmane ngom pourquoi cibler mamadou alors y'avait toute classe politiq a la place de l'obelisque moi qui etais etudiant j n connaissais mm pas ce monsieur et il n'avait aucune influence sur l'electrat pourquoi donc commanditer son meurtre .monsieur diop prier pour votre fils c seul qui peut le trouver la ou il est pas d'autre si vs etes musulman .faire chanter les gens n vs honore pas

  • ndiaye

    je ne vous supporte pas mais si tes propos sont avérés justes tu as raison c'est le sénègalais qui est ainsi s'il est un vrai musulman il doit fermer sa gueule et laisser dans les mains de Dieu le Grand Juge

  • roni

    C'est insensé de dire que ce meurtre a été commandité laissons la justice faire son boulot et prions pour le repose de ame

Publiez un commentaire