PUBLICITÉ
matar diop cojem1 - Matar Diop raille l’opposition: «C’est un club de lutteurs en panne de crédit physique pour nous affronter»

Matar Diop raille l’opposition: «C’est un club de lutteurs en panne de crédit physique pour nous affronter»

Le coordonnateur de la Convergence des jeunesses Mackystes (Cojem), Matar Diop, par ailleurs, membre  du Haut conseil des collectivités territoriales(Hcct), a fait face à la presse, ce  vendredi, pour répliquer à l’opposition.

«Nous, nous sommes prêts à aller aux Législatives. Aujourd’hui, force est de reconnaître que le bilan de son Excellence Monsieur le président de la République et président de la Coalition Benno Bokk Yakaar, va militer en sa faveur. Qu’on ne se trompe pas ! S’il y a peur, il faut la voir du côté des incapables, c’est-à-dire ce club de lutteurs en panne de crédit physique et d’entrainement pour venir nous affronter au combat du 30 Juillet. C’est dire que, malgré leurs grouillements à en plus finir, les membres de je ne sais quoi «Manko» ne sont pas prêts ; ils sont inorganisés et impréparés», raille le chef de fils de la Cojem.
Le jeune conseiller municipal à la  mairie de la Ville Sainte de Touba d’afficher son optimisme: «Aujourd’hui, les belles réalisations du régime du président Macky sont visibles, partout, au Sénégal. Les déclarations non fondées et stériles de cette opposition pourrie ne peuvent en rien entacher ce bilan en or massif même si elle refuse d’en débattre. Les Sénégalais ne sont pas des demeurés et, ils savent distinguer la bonne graine de l’ivraie», a fait remarquer M. Diop.
Au cours de ce point de presse, les Jeunesses mackystes se sont érigées en bouclier contre les détracteurs du directeur des Domaines Mamadou Mamour Diallo: «Contrairement à ce qu’a été dit dans les médias,  le directeur Mamour  Diallo n’a nullement été épinglé ni par l’Ofnac ni par l’IgE. Des gens tapis dans l’ombre cherchent à jeter le discrédit sur lui. Ce serviteur de la République et du président Macky  est blanc comme neige. Il n’a rien à se reprocher. Tout ce qu’ils disent remontent en 2008 alors qu’il était simple agent. Et pourquoi attendre 9 ans pour exhumer cette affaire dont les vrais auteurs se trouvaient dans le défunt régime libéral. Ses adversaires sont, aujourd’hui, apeurés par l’excellent travail qu’il est en train d’effectuer dans sa base de Louga pour élargir et massifier l’Apr», a cru savoir Matar Diop.
Cojem Matar Diop
Annonces

(3) commentaires

Abdou Aziz Diop

Diara diaff

Pontiac

matar khana mom mbeur la ?

Ass

toi mme tu as une tte de lutteur bro.

Publier un commentaire