Maristes : Les lionnes du basket des années 90 dans la tourmente

Les lionnes du basket des années 90, risquent de perdre leurs maisons offertes par le président Abdou Diouf. Le sous-préfet a fait un arrêté, sommant tous les résidents des immeubles de quitter les lieux.

L’arrêté 

Un arrêté qui a pris effet ce lundi 07 octobre 2019, et qui stipule que les immeubles en question sont déclarés menaçant ruine et cela nécessite une évacuation imminente des habitants.

Le collectif

Face à cette décision de l’autorité, les habitants de HLM Maristes ne comptent pas se laisser faire. Regroupés en collectif, ils déclare : “Depuis 15 ans, nous avons cherché uniquement à négocier. Nous avons cherché toutes les voies autorisées pour pouvoir trouver une solution, mais aujourd’hui avec cette attitude désinvolte de leur part, nous promettant même de nous loger dans des tente.”

La justice

Et très remontés ils comptent saisir la justice. “Nous sommes désolés, mais nous avons été obligés d’emprunter les voies de la justice. Et, nous irons jusqu’au bout dans ce processus-là” ont-t-ils ajouté.

Annonces

(3) commentaires

  • Daouda Sarr

    Au moins essayez de trouver oû les loger avant de les déloger. N’oubliez pas qu’elles ont rendu fier toute une nation

  • Fall

    C grave construits en 90 et inhabitables en 2019

    • Jeannot

      Les ingénieurs faisaient du laxisme ils sont les premiers responsables de cette situation.Tous les habitants de maristes le savent