PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
diacko - Marché nébuleux : Anta Sarr Diacko épinglée pour 1 milliard F Cfa

Marché nébuleux : Anta Sarr Diacko épinglée pour 1 milliard F Cfa

Le Complexe seutou indou (Csi) a livré une « commande » de 700 tonnes de riz à Thiès, Saint-Louis, Kaolack, Ziguinchor, Sédhiou, Kédougou et Tambacounda le même jour où elle recevait la notification du marché par la Délégation générale à la Protection Sociale, dirigée par Anta Sarr Diacko. Mais bizarrement, cette transaction a dû révéler une nébuleuse, relevée par l’Armp.

Flou artistique

En fouillant dans les détails le marché d’achat de riz lancé par la Délégation Générale à la Protection Sociale et à la solidarité nationale (Dgpsn), les auditeurs de l’Armp ont fait des découvertes renversantes. Comme ce milliard pris des crédits alloués aux bourses de sécurité sociale pour financer ce marché dont l’exécution est entourée d’un flou artistique.

Le pot-aux-roses découvert

En exploitant les rapports d’audit 2017 de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp), le quotidien Libération révèle le flou artistique qui entourait un marché d’achat de riz pour la couverture présumée du Gamou et du Maouloud de la même année. Les détails de la procédure ont révélé un autre scandale.
En effet, ce marché a été attribué en deux (2) lots au Complexe seutou indou (196 millions de F Cfa) et Socomi (803,8 millions de F Cfa). Après cette autorisation de puiser dans les fonds destinés à payer les bourses de pauvres pères et mères de famille, la Dgpsn a, par lettre en date du 25 octobre 2017, sollicité l’avis de la Direction centrale des marchés publics (Dcmp) pour passer un à gré à gré avec Complexe seutou indou (Csi) et Socomi.

Gré à gré

Le même jour, la Dcmp dit niet, estimant que l’urgence évoquée pour justifier une entente directe ne tenait pas la route. N’empêche, la Dgpsn a sollicité l’Armp pour arbitrage. Bien que d’accord avec la Dcmp, l’Armp a autorisé les deux ententes directes.

Anta Sarr Diacko Armp
whatsapp 299
Annonces

(6) commentaires

Charles

L’APR,UNE ECOLE POUR FORMER LES VOLEURS DU PEUPLE.

Malick Diallo

nos autorites il sont tous des profitards ils sont indugne il nous fint honte mes demain dieu les chatieras inchalla il vie que sur le dis des pauvres senegalais cest la vraie honte la politique nas plus ne valeur politique gouvernement africains egale vole detourenement vendeyr de drogue baiser la femme dautuis cest tous des bandits il nont meme pas honte poepulation reveller vous sur vous plait il faudras ce batailler pour enlever ce mauvait systeme les senegalais sont fatigue inchalla dieu vas les demistufier inchalla

Blin

ki mome douma wax sax ci mome

Golden

C est faux.seutou indu avait gagne mais n etait pas dans les dispositions financires de livrer.on a casse et donne ça a un autre.

Charles

cc

Kane Birame

A ce rythme MS risque de devancer wade dans la production de milliadaire????

Publier un commentaire