PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
aar 1 - Manif autour du pétrole : Des Sénégalais Aar li nu bokk, ce jeudi, en Angleterre

Manif autour du pétrole : Des Sénégalais Aar li nu bokk, ce jeudi, en Angleterre

Ça branle dans les bambous pétroliers et gaziers sénégalais. Au moment où El Hadj Hamidou Kassé, ministre-conseiller du Président Macky Sall, confirme que 250 mille dollars (146 millions FCfa) ont été virés dans une société, Agitrans, de Aliou Sall, pour le paiement d’une mission de consultation dans le secteur agricole, l’Angleterre, via la Plateforme Aar Li Nu bokk, marche pour davantage de transparence dans la gestion des ressources nationales du pays.

La section Londres de Aar LiNu Bokk manifeste, ce jeudi, pour exiger la transparence dans l’affaire Petro Tim. Dans leurs enjambées matinales, ces Sénégalais demanderont l’ouverture d’une enquête.

« Nous manifestons pour que Bp sache que nous allons lui faire face. Nous n’allons pas lâcher le morceau, nous allons non seulement prouver l’implication de Bp, mais aussi sa complicité gigantesque, en nous appuyant sur cette loi qui a introduit, depuis 2010, une nouvelle infraction de responsabilité stricte pour les entreprises et sociétés de personne qui n’empêche pas la corruption ici comme à l’étranger. Cette même loi bannit les négociations et transactions avec toute personne politiquement exposée. Parce que, Bp ne pouvait pas ignorer l’implication de Aliou Sall et ses liens de parenté avec le Président Macky Sall. Bp ne pouvait pas ignorer non plus ce conflit d’intérêt évident », renseigne, sur Rfm, Moustapha Camara, membre de ladite plateforme .

Ces Sénégalais ne comptent pas s’arrêter là. Ils disent saisir l’organe des investigations des fraudes graves pour l’ouverture d’une enquête judiciaire sur Bp. Des personnes d’influence seront aussi contactées, notamment des députés Labour pour que ce scandale soit débattu par le parlement britannique qui pourrait, à son tour, ouvrir une enquête.

Ce vendredi à Dakar, pour les mêmes motifs, la Plateforme Aar Li Nu Bokk manifeste sur le Boulevard du centenaire. Dans la même veine, le Front de résistance national (Frn), qui veut restaurer les principes et pratiques démocratiques au Sénégal, invite le Président Macky Sall à faire encadrer cette manif par les forces de l’ordre.

Dans une enquête intitulée « scandale à 10 000 dollars » sur le contrat sur le pétrole et le gaz du Sénégal, la journaliste Mayeni Jones de la chaîne britannique Bbc a révélé une trace bancaire d’un virement de 250 000 dollars (146 millions FCfa) qu’Aliou Sall a reçu des taxes dues à l’Etat du Sénégal de la part de Timis corporation, à travers Agritrans, qui appartenait au maire de Pikine, Abdoulaye Timbo.

Enfin, le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, dans la même affaire, a ouvert une enquête judiciaire.

Aar Linu Bokk Aliou Sall-Bbc
whatsapp 7398
Annonces

(5) commentaires

Maxam

Bravo bravo.

Afrique Mon Afrique

les chômeurs d europe encore

Dj

Je serais à Londres départ Oxford to London inchallah

Lebaolbaol Tigui

« scandale à 10 000 dollars » c’est »10.000.000.000 de dolars »

Laye

Les anglais vont faire capoter une affaire en or pour vos petites gueules. Encore des badauds londoniens comme ceux qu’on a ici à Paris. C’est une bande de trainards qui la plupart n’ont pas remis les pieds au Sénégal depuis 30 ans. Timmis au moins a decouvert ce petrole et grâce à Aliou Sall.
Vive Aliou Sall

Publier un commentaire