Mame Diodio Diouf: « C’est toujours difficile pour un sportif de se blesser »

Mame Diodio Diouf: « C’est toujours difficile pour un sportif de se blesser »

Mame Diodio Diouf ne croyait pas qu’elle pouvait revenir à un certain niveau pour disputer un Afrobasket avec le Sénégal et le remporter. Pour la lionne, championne d’Afrique 2015, il n’est pas facile de revenir après une grosse blessure.

« C’est vrai que c’est toujours difficile pour un sportif de se blesser. Je me suis blessée lors des Jeux africains (de 2011). Après, il y a eu le staff médical qui a fait un bon boulot. Les membres de ce staff m’ont vraiment aidée et soutenue. Car quand je m’étais blessée à nouveau, je m’étais dit que c’était fini pour ma carrière et tout. Mais ils ont su me rassurer et me remonter le moral en me disant que ce n’était que pour quelques jours », a explique Mame Diodio Diouf dans les colonnes de Enquête.

Sur la façon dont elle a vécu les premières rencontres du Sénégal à Afrobasket 2015, à Yaoundé, au Cameroun, elle explique que ça n’a pas été évident de rester sur le banc 3 matches durant.

« J’ai respecté la physiothérapie et je suis revenue. Psychologiquement quand même, c’était difficile à vivre, parce qu’il n’était pas facile de rester comme ça sur le banc pendant trois matches. Mais bon, comme je vous l’ai dit, on est douze jeunes filles et tout le monde était là pour l’autre. Donc, il ne fallait pas que je montre des signes de déception ou quoi que ce soit d’autre allant dans ce sens. Cela pouvait déstabiliser l’équipe. Au début, c’était difficile, je l’avoue. Mais après, je me suis reprise. »

1 COMMENTAIRE
  • SOCIOLOGUE

    Tu brave Diouf

Publiez un commentaire