Mali : plusieurs chefs de l’armée Malienne remplacés…

<Au lendemain du Massacre des civils Peulhs au Mali, le gouvernement annonce la dissolution de la milice dogon Dan Amassagou.

Annonces

Selon RFI plusieurs chefs de l’armée malienne ont été remplacés ce matin. Au moins 135 personnes ont été tuées samedi matin dans la zone de Bankass, près de la frontière avec le Burkina Faso, par des assaillants que plusieurs sources décrivent comme étant habillées en tenues de chasseurs traditionnels.

Selon l’ONU, les violences dans le centre du Mali ont coûté la vie à près de 500 personnes en 2018.

(3) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
zal

Bien fait quoi ? La tuerie ou le limogeage des militaires?

Publier un commentaire