Macky tourne, Idy mobilise, le Pds se réorganise: La campagne électorale déjà engagée

Macky tourne, Idy mobilise, le Pds se réorganise: La campagne électorale déjà engagée

Tout en donnant l’air de travailler, Macky Sall déroule une campagne électorale dans les villes et campagnes du pays. Le Président de la République dans le cadre de ses tournées économiques, bat le rappel de ses troupes apéristes à travers des mobilisations monstres et des audiences tous azimuts. Le Patron des apéristes tout en exhortant ses administrés au travail et à l’arrêt du bavardage futile, bat campagne pour sa réélection qui semble aujourd’hui l’obséder.

Les autres états majors politiques ne sont restés les bras croisés et se sont eux aussi engagés dans une campagne électorale. Le parti d’Idrissa Seck Rewmi étend ses tentacules sur toute l’étendue du territoire et depuis quelques temps, Idy commence à bouger… Le Parti démocratique sénégalais meurtri par les nombreuses arrestations de ses responsables et militants, décapité par la Crei et démantelé par la transhumance tous azimuts de ses membres, veut rebondir et a programmé une tournée nationale de remobilisation.

Il y a aussi le frétillement noté dans le camp des alliés du parti présidentiel qui manoeuvrent ou jouent à se faire peur en perspective de la prochaine présidentielle. Toutes choses qui font que le pays est déjà engagée dans une campagne électorale. A deux ans de l’élection. Ce qui est contradictoire et inadmissible pour un pays qui se veut émergent et où il a été clairement constaté que la philosophie du travail n’a pas bonne place

14 COMMENTAIRES
  • le rebel

    la campagne n'a jamais ferme depuis Mars 2000 dans ce pays. Et les journalistes restent les principaux responsable de cette etat de fait …

  • Sidiki Diouf

    vas y pour la publicité de Idrisa Seck. Tu perds ton temps avec ce cheval perdant

  • modou

    Un pays qui se trouve en campagne electorale permenante,comment peut-on imaginer un developpement?
    Le Senegal ne merite pas cela.
    Le president Sall nous avez promis l'emergeance et le developpement,aujourd'hui,c'est la grande déception de nos compatriotes.

    • camara

      ferme ta gueule le cheval ki gagne ce dieu ki sait mais idytravail e les savent que sall retarde le pays,

    • Ndiakhoum

      @sidiki diouf le batard
      Ce cheval perdant vous baisera en 2017,espece de pauvre commentateur professionel

  • rewmi

    Je ne suis pas apr.mais ce k le President sall est entrain de faire est a mon avis ce qui est utile pour emerger le senegal.et je compte voter pour lui aux elections prochaine.Il est concret sur sa demarch contrairement aux autres qui font k parler

  • sisko

    Comme je pense et je le repet macky sall est entrain de montrer son vrai visage au senegalais il est la pour lui meme est non pour le peuple cela ce voit a travers les 3ans de gouvernances ul est devenu un president dangereux pour le senegal meme pour lafrique il travaille plutit en faveur de loccident

    • meso

      Tu as vu juste sisko, macky est la' pour sa propre poche non des senegalais

  • bill

    hello

  • breezy

    n'importe kw c politicien

  • fill

    idy pds ps ces voyou voleurs de la republique seraient des perdant

  • keuf

    Macky n'est pas en campagne, il travaille et est entrain de mettre en oeuvre le PSE qui concerne toutes les régions. Soyez un peu plus objectifs et arrêtez de manipuler le peuple.

  • Xeme

    La campagne électorale est lancée depuis l'élection de Macky Sall. Pouvait-il en être autrement pour un Macky qui n'a recruté que des journalistes dés sa prise de pouvoir. L'option de Macky était claire: remplacer l'acte par la parole, remplacer le réel par l'illusoire. Pour la première fois dans l'histoire du monde, sous Macky Sall on a vu un procès se bâtir rien que sur des dires de gens, et une condamnation en intime conviction naît de ces dires. Et la campagne se déroule sous le nom de conseil des ministres délocalisés ou de tournées économiques. Un président de la république a t il besoin, avec tout son gouvernement de séjourner deux fois en trois ans dans une ville pour connaître les besoins de cette ville quand il a 1000 représentants permanents dans cette même ville ? Quelle est l'importance de retourner dans une ville pour s'enquérir de ses besoins lorsque les besoins déjà listés d'une première visite ne sont pas encore satisfaits ?

  • Warou

    Pendant ce temps le peuple souffre. Il faut éviter tous ces bon a rien opportunistes rassasiés. Il faut un homme d'avenir ambitieux et qui veut du bien a son pays, pas ces bras cassés !

Publiez un commentaire