Macky Sall en tête-à-tête avec le Grand Serigne de Dakar, Pape Ibrahima Diagne Bassirou

Macky Sall en tête-à-tête avec le Grand Serigne de Dakar, Pape Ibrahima Diagne Bassirou

Le président de la République, Macky Sall, a reçu en audience, ce mardi,  le Grand Serigne de Dakar, Pape Ibrahima Diagne Bassirou.

Lors de cette rencontre qui s’est tenue en fin de matinée au Palais de la République, dans une atmosphère empreinte de cordialité, note le communiqué rendu public, le chef de l’Etat et le Grand Serigne de Dakar ont eu de larges échanges sur divers sujets d’intérêt national et sous-région. 

Le Grand Serigne de Dakar a d’abord présenté les condoléances de la Collectivité Léboue au président Sall, suite au drame qui s’est abattu sur le Pèlerinage 2015, et qui a occasionné des pertes en vies humaines de compatriotes sénégalais.

Le Grand Serigne de Dakar n’a pas manqué d’adresser ses chaleureuses félicitations au chef de l’Etat pour sa médiation productive, en sa qualité de président en exercice de la Cedeao, entre les acteurs politiques de ce pays frère et ami qu’est le Burkina Faso.

Il n’a pas manqué également de le congratuler pour l’élévation de notre pays au rang de membre non-permanent du Conseil de Sécurité des Nations-Unies.

Après avoir fait un tour d’horizon sur l’actualité nationale, le Grand Serigne de Dakar, Pape Ibrahima Diagne, a invité le président Macky Sall à renouer les fils du dialogue avec l’opposition, afin de permettre à tous les fils de ce pays de pouvoir l’accompagner dans la concrétisation des nobles ambitions qu’il nourrit pour le Sénégal.

1 COMMENTAIRE
  • diambar

    J'ai honte de mon pays parfois avec ses postes inutiles qui ne sont que des gouffres d'argent.
    Les populations souffrent pendant qu'on entretienne à coup de millions par an, un fainéant de grand Serigne de Dakar, et pour faire quoi, d'ailleurs.
    On doit finir avec ces pratiques qui n'amènent rien au Sénégal…
    L' Etat pourrait prendre cet argent pour l'injecter dans les secteurs qui souffrent d'insuffisances de fonds.
    Pour moi, il n'est pas question que je continue à nourrir des qui ont pillé toutes les terres de Dakar et s’asseyent sans rien faire de leur vie….

Publiez un commentaire