L’Ucad domine l’Afrique francophone malgré la crise, selon EduRank 2023

Selon les dernières données du classement EduRank 2023, l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) reste la première université francophone malgré la crise qu’elle traverse. L’institution se classe également à la troisième place en Afrique de l’Ouest et à la vingt-et-unième place sur le continent africain.

Cette performance survient alors que l’université est secouée par des tensions du Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) et des étudiants qui réclament la réouverture des campus. Malgré ces défis, l’Ucad a réussi à améliorer sa position en Afrique, passant de la 28ème place en 2022 à la 21ème place en 2023, selon le service de communication de l’Ucad.

EduRank, qui publie ces classements, précise que ces derniers concernent les 200 meilleures institutions d’enseignement supérieur reconnues en Afrique. Pour être éligible, une université doit être accréditée par l’organisation appropriée de chaque pays et offrir au moins un programme de licence de trois ans, un diplôme de maîtrise ou de doctorat.

Toutefois, l’enseignement à distance, qui est devenu la norme à l’Ucad depuis le mois de juin suite au saccage des infrastructures, est source de controverses. Les enseignants et les étudiants réclament la reprise des cours en présentiel, mais les autorités estiment que l’université n’est pas encore prête. Le Conseil académique, après avoir examiné le point relatif au calendrier universitaire, a décidé de finaliser les activités pédagogiques de l’année 2022-2023 à distance.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire