Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

LGI/Mbao : Limogeage du Colonel Issa Diack

Issa Seck a été relevé de ses fonctions de commandant de la Légion de gendarmerie d’intervention (Lgi) de Mbao. Il est reproché au Colonel d’avoir outrepassé ses prérogatives.

Deux mois seulement après sa nomination à la tête de la Légion de gendarmerie d’intervention (Lgi) de Mbao, le départ. Le Colonel Issa Diack en a pris pour son grade, à cause “d’une affaire de drogue, dans le cadre du maintien de l’ordre“, nous apprend le quotidien la Tribune.


Les faits

Tout est parti dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 août 2019. Ce jour-là, le Colonel Diack aurait pris unilatéralement l’initiative de poursuivre des trafiquants de drogue, sans l’aval de la hiérarchie. Pourtant précise le journal, “il était censé procéder uniquement au maintien de l’ordre, en tant que commandant de la Lgi”.

Conséquences

Son action a eu des conséquences. Pour le moins néfastes. En effet, le Colonel Issa Diack qui n’a pas pu prouver que les suspects détenaient par devers eux de la drogue, a aussi échoué dans l’opération qu’il a lui-même entreprise. Une désobéissance qui a obligé la hiérarchie à prendre une mesure d’éloignement à son encontre.

Colonel Diack-Lgi Mbao

Ancien patron de la Section de Recherche de Colobane, qu’il a dirigée pendant trois ans, le Colonel Issa Diack a débarqué à la Légion de la gendarmerie d’intervention de Mbao (LGI) en juin 2019. A noter qu’il remplaçait à ce poste le colonel Maguette Mbaye.

Colonel Issa Diack

En avril 2015, le Colonel Issa Diack a été le patron de la gendarmerie nationale. Depuis, son plus grand fait d’armes a été le pilotage magistral de la tuerie de Boffa. En effet, la section de recherche avait mis en branle sa compétence territoriale, en collégialité avec l’Armée, pour une enquête expéditive et professionnelle qui avait rapidement dévoilé les secrets de cette tuerie de 14 coupeurs de bois, le 06 janvier 2018, dans la forêt de Bofa Bayotte, à Ziguinchor. Le bouclage de l’enquête de Boffa Bayotte avec l’identification et l’arrestation de ses auteurs, avait mis ainsi Issa Diack et la Section de recherches (Sr) de la gendarmerie nationale au-devant la scène.

318 Whatsapp
Annonces
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    9:01 - 12/08/2020

    Revue de Presse Iradio (Wolof) du Mercredi 12 Août 2020 Par Baba Ndiaye

    Whatsapp
    9:00 - 12/08/2020

    Revue de Presse (Wolof) Walf Fm du Mercredi 12 Août 2020 Par Abdoulaye Bop

    Whatsapp
    8:52 - 12/08/2020

    Nécrologie : Décès du journaliste Moustapha Mbacké Gueye, ancien de la Rts

    Whatsapp
    8:46 - 12/08/2020

    Fatima Houda-Pepin : L’ex-déléguée générale du Québec au Sénégal conteste son licenciement

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp