Les populations de Tassette réclament des améliorations vitales sous le nouveau régime

Lors d’une récente journée de prières, les habitants de Tassette et des localités avoisinantes ont exprimé un espoir renouvelé en un avenir meilleur avec le nouveau gouvernement sénégalais. Alioune Tine, leader de «Cii la bokk/Kam Fogoum», a souligné la nécessité d’un changement positif pour leurs communautés.

Appelant à des mesures urgentes, les citoyens de Tassette soulèvent de vives inquiétudes sur l’approvisionnement en eau inadéquat, les tarifs élevés imposés par la Seoh, et la pression insuffisante sur le réseau hydraulique. Ils insistent également sur l’importance d’établir un lycée dans la région de Mbousnakh en raison du haut taux de succès des élèves aux examens.

Les carences en matières d’infrastructure sont criantes avec des demandes précises pour l’amélioration du réseau téléphonique, l’extension du réseau électrique et l’établissement de centres de santé de proximité. Les habitants sont également préoccupés par l’«érection d’un centre de santé de proximité à Tassette» et «d’un poste de santé à Thiénaba Khabane».

Enfin, la population déplore les spoliations de terres orchestrées par des promoteurs, avec la complicité supposée des autorités locales. Ils appellent à une meilleure gestion et protection du foncier.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire