PUBLICITÉ
Législatives 2022 : « La fin irréversible du règne de Macky Sall », Abdou Sané
PUBLICITÉ

Législatives 2022 : « La fin irréversible du règne de Macky Sall », Abdou Sané

Abdou Sané, le coordonnateur provisoire Communal Pastef Ziguinchor estime que les élections législatives du 31 juillet 2022 ont démontré la fin « irréversible » du règne de Macky Sall. Pour lui, le leader de l’Apr a intérêt à renoncer à toute prétention à une future candidature à la présidentielle.

PUBLICITÉ

« Si vous aimez bien le président, il faut l’aider à sortir par la petite porte pour lui éviter le trou de rat puisqu’il a déjà raté la grande porte« , selon Abdou Sané.

D’après lui, « pour le peu de dignité qui lui reste, Macky Sall a intérêt à renoncer à toute prétention à une future candidature à la présidentielle« .

« Certes il a ses Procureurs, son conseil constitutionnel, ses gouverneurs, ses préfets ,ses sous préfets, sa presse alimentaire… Quant à Ousmane Sonko, il ne compte que sur la volonté du peuple souverain« , déclare-t-il.

#3EMandat #AbdouSané #MackySall

PUBLICITÉ

23 commentaire

  1. SANGOMAR

    Abdoulaye Wade n’avait jamais voulu de l’inter coalition « Yewwi-Wallu » qui est une mascarade politique et un coup d’état rampant dans le PDS. L’ancien Président de la République n’avait jamais entendu parler de cette inter coalition avant son retour au Sénégal à la veille des élections législatives. D’ailleurs dans son message à ses sympathisants, Gorgui a appelé les militants à voter la coalition Wallu. Et depuis nos articles d’hier sur sa « soumission » à Sonko, le vieux a pété un câble et demandé les responsables de cette supercherie au sein du PDS. Il s’agit du trio Karim Wade-Doudou Wade-Mamadou Lamine Thiam…D’ailleurs ces deux derniers ont déserté la villa du vieux…

    L’ancien Président de la République Me Abdoulaye Wade a vraiment raison de piquer une telle colère. Il avait confiance en des gens à qui, il avait délégué des pouvoirs d’agir pour le compte du PDS, suivant sa volonté, la ligne politique qu’il s’est toujours tracée. Me Abdoulaye Wade est tombé des nues. Jamais, il n’avait pensé que d’autres à son insu allaient faire tomber le PDS à un niveau si bas.

    wadeLe PDS est aujourd’hui un parti arrimé dans les chars de la coalition Yewwi Askan Wi dont Ousmane Sonko est le remorqueur. La faute à la bande des trois Karim-Doudou Wade-Mamadou Lamine Thiam. Ces trois ont transformé le PDS en béni oui-oui de Ousmane Sonko. Ousmane Sonko n’a qu’à claquer des doigts pour que ces trois suivent aveuglément tout ce qu’il veut.

    Ce qui n’a jamais rencontré l’assentiment du Pape du Sopi qui même avec la perte du pouvoir par le PDS, a toujours tenu à ce que son parti occupe la place qui a toujours été le sien sur la scène politique nationale. Me Abdoulaye Wade n’a jamais cru à l’inter coalition Yewwi-Wallu dont il n’a jamais été impliqué à la mise sur pied. Me Abdoulaye Wade a été berné par des gens à qui, il avait confiance.

    Depuis qu’il a été mis au courant de la situation, Me Abdoulaye Wade est entré dans une colère noire. D’ailleurs Doudou Wade et Mamadou Lamine Thiam ont préféré s’éclipser et disparaitre de la vue de Me Abdoulaye Wade, car sachant que ce dernier leur en veut pour avoir mis le PDS dans la position d’un parti arrimé au char de Ousmane Sonko. Par la faute du trio Karim Wade-Doudou Wade-Mamadou Lamine Thiam, le PDS perd une partie de sa splendeur.

    Gorgui avait bâti à force d’abnégation durant de nombreuses années, un grand parti sur l’échiquier national. D’autres ont décidé de « détruire » tout ce qu’il avait construit au fil de ces années pour que le PDS soit ce grand parti, incontournable et la locomotive sur l’échiquier national. Ils ont remis tout en cause. Le vieux a compris. D’autres dans son parti, ont voulu le piéger et réduire le PDS en un parti poids plume de la scène politique nationale. Or, le PDS a toujours été ce grand parti incontournable de la scène politique nationale.

    Doudou Wade et Mamadou Lamine Thiam se sont sans doute rendu compte que l’ancien Président de la République aura tout compris de leur jeu. Aujourd’hui, ils ne tiennent même plus à se présenter devant lui. Tant ils avaient pensé le manipuler, et n’avaient pensé que Me Abdoulaye Wade mis au courant, n’allait comprendre leur jeu.

    Le vieux leader libéral aura tout compris. Jamais le PDS ne sera le laquais d’un quelconque parti, surtout celui dirigé par un dernier venu de la scène politique nationale comme Ousmane Sonko qui pense mettre à sa merci tout le Sénégal. Le père de Karim a mieux compris que le PDS, une locomotive de la scène politique nationale, ne doit que se démarquer d’’aventuriers de la trempe d’Ousmane Sonko, pour continuer toujours à jouer le rôle qui doit être le sien.

    Mame Penda Sow pour xibaaru.

    1. malik

      tu es sûr que tu assisteras la fin du regne de Macky,tu te metà a la pace de dieu.? attention

      1. mama Ly

        Ton patron Sonko est plus proche de la fin et par la petite porte après son viole

        1. ndiayendaiye

          a mama Ly

          de quel viol parles tu ??? du viol imagine par tes gars de l’apr ? pauvre inculte !!!!!!!

    2. Vincent

      Vous avez plus la conscience tranquille depuis la débâcle des élections législatives où le bourrage des urnes halpulard vous ont sauvé lamentablement

    3. Santeu

      Hahahaha Yewwi Askan Wi plutot ressuscité le PDS

  2. Niol

    Mdrrr sané, badji,sonko ect….

    1. Kiry

      Dans le etc, on peut ajouter Faye (Diomaye), Diop(Birame S), Ndiaye (ElMalick), Sow (Aldiouma) … Le Sénégal dans toute sa diversité quoi.

      Pas comme l’APR où les principaux postes sont occupés par des Diallo, Sy, Hott

      1. Back

        Bravo Monsieur Kiry ! Je suis vraiment content et satisfait pour cette réponse que vous venez de servir à ce racite du 21ème siècle. Ce monsieur est vraiment en retard mais vraiment en retard, des années lumières disons.

  3. Tall

    Très lucide comme commentaire

  4. Ngor

    Un rebelle sudiste secessioniste

    1. BAXAM

      DEUG REK MACHALAH SONKO REK INCHALAH CES DICTATEURS VAUTOURS COMPLOTEURS ASSASSINS DE MERDE SANS VERGOGNE NI FOIE NI DIGNITÉ SONT LÀ QUE POUR LEUR PROPRE INTÉRÊT YEWOULENE

    2. ndiayendiaye

      a Ngor

      c’est le salaud tribaliste a la haine eternelle qui a reagit ! vous les tribalistes , votre reveil sera brutal !!!!!!

  5. Ousmane samb

    Me Abdoulaye Wade n’a jamais été berné par ces Messieurs que vous accusez de traîtrise .Si on parle aujourd’hui de Wallu yewi c’est grâce à la notoriété de Ousmane Sonko. C’est incontestable. Comme vous les gens de BBY vous êtes devenus des spécialistes en désinformation et délation , vous racontez du n’importe quoi au lieu de régler les problèmes qui minent votre formation en interne.

    1. ASS

      Merci

  6. Le saint

    Abdou sane la guerre est fini l’état du Sénégal vient de signer un accord de paix avec le mfdc ou bien vous voulez pas de cette accord de toute façon thi yenne laye metti

  7. M.Ndiaye

    Pourtant un homme politique qui a ton cursus s’autorise t’il d’injurier gratuitement l’administration du Sénégal ?
    J’avoue que si vous avez l’ambition de faire avancer ce pays qui vous a tout donné, cela me laisse perplexe.
    Sommes entrain d’assister à cette entreprise nébuleuse de déconstruction des fondements de notre chère République et de la nation sans chercher à y remédier ?
    Le Président Sall et son Gouvernement sont fortement interpellés. Il n’a pas le droit de nous laisser un pays en lambeaux.
    A bon entendeur..

  8. Kolitenguela

    Wakho degueu déh le président Macky sall reste jusqu’à présent le choix des sénégalais et ça vas continuer en 2024 inchallah

  9. Magnum

    Politique osi boumou tah guéne taxaw fi di wahk loudoul degue mouno élections bo déme président Macky Sall gagner ko gani diexalna arrêter vos sottise

  10. Aka47

    De grâce arrêtez vos mensonges yénagui féne séne bope di fene sénégalais le règne du président Macky sall est toujours en cours et ça se poursuivra en 2024

  11. Aziz

    Les tricheries de Macky Sall vers un 3ème mandat. Pour vérifier combien Macky Sall, son secrétariat Général du Gouvernement et son Gouvernement sont des tricheurs, des manipulateurs et des malhonnêtes, allez dans le site web du Gouvernement ! Cherchez le fichier « la Constitution du Sénégal », ouvrez-le et lisez l’article 27 sur la durée des mandats et le nombre de mandats autorisés au Président de la République ! Voyez comment ils ont mis entre  »  » l’alinéa 1 sur la durée des mandats et le nombre de mandats du Président de la République ! Alors qu’il s’agit de deux alinéas qui n’ont aucun lien juridique ! C’est pour semer la confusion ! Faire croire que le Président a droit à deux mandats de cinq mandats et pas plus ! Oust ! le premier mandat de 7 ans pour lequel il a prêté serment devant le Conseil Constitutionnel comme pour celui en cours ! Pour les idiots, ou ceux qui font semblant de l’être, le premier mandat est à mettre en « pertes et profits » de la République du Sénégal ! Et que l’histoire du Sénégal doit ignorer pour les beaux yeux des faux rédacteurs de la Constitution ! Il faut que les sénégalais dénoncent cette forme de rédaction de l’article 27 de notre loi fondamentale ! Que les juristes se lèvent et les pointent du doigt ! C’est une forfaiture ignoble de Macky Sall et ses Tailleurs constitutionnalistes et Rédacteurs en herbe ! Voilà pour quoi certaines disent que le régime de Macky Sall est un régime de manipulations, de mensonges et de tricheries !

  12. ASS

    Voila pourquoi monsieur le tailleur de haute couture a perdu tout son aura et toute sa dignité, raison pour laquelle il n’arrive même pas à gagner sa mairie d’arrondissement.

  13. bour

    Wakhou doff rek ce mécréant