Le Saes porte plainte contre tous  les recteurs du Sénégal

Le Syndicat autonome des enseignants du supérieur (Saes) a décidé de suspendre son mot d’ordre de grève jusqu’à la plénière du 13 mars. Pour se retrouver autour d’une table avec le Gouvernement afin de trouver une issue heureuse à la crise universitaire.

En attendant, le Saes va ester en justice contre tous les recteurs qui ont eu à bloquer ou à suspendre les salaires du personnel enseignant et de recherche des universités de Dakar, Thiès, Saint-Louis, Bambey et Ziguinchor.

Dans cet ordre d’idées, le Saes va attaquer la nomination du recteur de Dakar qui viole les textes.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire