PUBLICITÉ

Le Procureur renvoie Assane Diouf en correctionnel

Assane Diouf en correctionnel: Le parquet de Dakar a demandé au doyen des juges le renvoi de Assane Diouf devant la chambre correctionnelle pour trouble à l’ordre public, injures par le biais d’un système informatique et outrage à un ministère de culte. En isolement depuis plusieurs semaines, le dossier de Assane Diouf  prend un tournant décisif. Selon Libération, le parquet de Dakar a , dans un réquisitoire définitif transmis au doyen des juges, demandé le renvoi devant le tribunal correctionnel de Assane Diouf pour trouble à l’ordre public, injures par le biais d’un système informatique et outrage à un ministre du culte et diffamation.

La défense de Assane Diouf qui craignait une nouvelle inculpation, suite à sa dernière audition devant le magistrat instructeur sur demande du parquet doit être soulagé. Assane Diouf avait été extrait et interrogé encore par le doyen des juges à la demande du parquet. A l’époque, le Procureur souhaitait faire entendre ce dernier sur deux (2) enregistrement. Dans le premier, qui lui a valu son arrestation, il accusait Cheikh Bass Abdou Khadre de tous les noms d’oiseaux. Dans le deuxième, il s’en prenait ouvertement aux policiers de Guédiawaye qu’il accusait, avec une violence inouïe d’être des corrompus.

A en croire Libé, Assane Diouf n’a pas assumé ses propos antérieurs, évitant soigneusement de s’enfoncer face au magistrat instructeur. Sur l’enregistrement dans lequel il s’en prenait ouvertement aux policiers de Guédiawaye, Assane Diouf reconnaissait que c’est bien lui. Mais il assurait qu’il ne s’adressait pas aux policiers lorsqu’il parlait de “tapettes”, “clochards” et “reuy lamign”. D’après ses dires, il s’adressait aux “clochards” qui errent dans la rue, alors que dans l’enregistrement, ses propos injurieux ne soufraient d’aucune contestation.

 

Il a aussi assuré avoir parlé de la corruption dans la police, en général, en tant que citoyen sénégalais. Concernant Serigne Bass Abdou Khadre, malgré la visibilité de la vidéo sur youtube, Assane Diouf affirmait: “je n’ai jamais que Serigne Bass Abdou Khadre profitait de ses fonctions de porte-parole du khalife pour s’enrichir. Je l’ai connu dans la cour du défunt khalife général des Mourides, El Hadji Bara Mbacké”. 

A la fin de son audition, Assane Diouf qui a maigri avait demandé à être vite jugé, se livrant à une déclaration spontanée pour accuser les autorités sénégalaises d’avoir diffusé une “fausse information”, le taxant de terroriste.

104
Annonces

(6) commentaires

  • Pouff

    Justice de merde allez vous faire foutre libéré assane Diouf il na rien fait.fuck macky sall FUCK You

  • Makhtar Diop

    On doit le libérer

  • Kaw+Kaw

    La justice de Sénégal partira tous à
    Dans l’enfer.

  • Bathia

    Honte a cette justice senegalaise.

  • Cheikh+Ahmed+Tidiane+Mbacke

    Bayiléne ki way

  • Kkkk

    c honte la justice je jours du jugement derier arrivera et personnes ni échappara

Publier un commentaire

PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • coronavirus1-1-696×398-696×398 5:51 - 10/07/2020 Covid-19: “Le pic de la pandémie n’est pas encore atteint “, selon l”OMS
  • Abdou Karim Sall 3:37 - 10/07/2020 Affaire des gazelles Oryx: Oumar Youm défend le ministre de l’Environnement, Abdou Karim Sall
  • Manee-Klopp 2:01 - 10/07/2020 Jürgen Klopp: “Sadio Mané est un joueur complet, sur le plan offensif et défensif, il travaille dur”
  • Cheikh Gueye 1:19 - 10/07/2020 Exclusion de Cissé Lo: “Cela n’honore et ne profite à personne”, selon Cheikh Guèye