Le Porte-parole de la Cena, Issa Sall: « les journalistes n’ont pas le droit de donner de faux…

Interpellé sur la sortie des candidats Idrissa Seck et Ousmane Sonko accusant les médias d’avoir donné des résultats tendancieux, le journaliste se défend.

Annonces

Le Porte-parole de la Commission électorale nationale autonome (Cena)  qui était, ce dimanche, l’invité de l’émission «Le Jury du dimanche» sur Iradio se veut clair : « personne ne peut empêcher la presse de donner des chiffres ».

«Cela est devenu une coutume. Depuis 20 ans, les médias le font. On doit même aller plus. Il ne faudrait pas qu’on se couche, après un scrutin, sans connaitre les résultats», a soutenu Issa Sall non sans inviter les hommes politiques à avoir de la hauteur.

Toutefois, avertit Issa Sall, «les journalistes n’ont pas également le droit de donner de faux chiffres.»«C’est grave de dire que tel a gagné au premier tour ou tel doit aller au second tour sans en avoir les preuves. On ne doit p as, de façon péremptoire, donner un résultat sans en avoir la preuve», soutient-il.

Annonces

(6) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Bijou

L’election s’est bien deroule dieu merci

ERISTO

les résultats parlent d’eux meme, Macky Sall est largement en tête dans de nombreux bureaux de vote

papaduSenegal

Les voix se sont élevées : Macky Sall est le favori

koulibali

Le peuple s’est exprimé, il a choisi Macky Sall !

dame

Mr sall vous ferez mifux la prochaine fois de bien contrôler le processus electoral au lieu d etre des spectateurs jusqu’à ce que la carte electorale soit modifiée et que vous soyiez devant le fait. Le Sénégal mérite mieux que votre prestation durant cette election. On a vu mieux que ça avec les autres personnalités de la cena.il faut vous ressaisir car le Sénégal a besoin d hommes justes pour l intérêt général. Un arbitre doit être juste et équitable pour prendre des decisions moin controversées.

Lamine Diockou

Il faut dire les éléctions ont ètées fabriquées par l camp présidentieil contre la volonté du peuple avec l soit disant juge kandji mais Dieu l jugera.

Publier un commentaire