Le blogueur mauritanien à Dakar, après sa libération

Le blogueur mauritanien à Dakar, après sa libération

Annoncé en Europe après sa libération, Mohamed Ould M’Kheitir, blogueur mauritanien, a atterri à Dakar.

Loin des affres des geôles mauritaniennes

Mohamed Ould M’Kheitir, libéré ce 29 juillet, se la coule douce à Dakar, loin des affres des geôles mauritaniennes. Il avait  été condamné à mort pour un article jugé blasphématoire envers le Prophète de l’Islam. Et, c’est ce lundi qu’il a foulé le sol sénégalais via Rosso, sous forte protection sécuritaire

Condamné pour apostasie

Mohamed Cheikh Ould M’Kheitir, 36 ans, a été condamné en décembre 2015, à la peine capitale, pour « apostasie ». Après avoir publié un article jugé »blasphématoire » à l’encontre du Prophète Mohammet. Le 12 juillet dernier, il a fait sa première apparition jeudi, à la télévision publique. Libéré après 19 mois, le blogueur était maintenu en détention pour sa sécurité et celle du pays, selon le président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Repentance renouvelée

A l’écran, Mohamed Ould M’kheitir a renouvelé sa repentance, comme l’ont exigé les oulémas rencontrés récemment par le président mauritanien. Il a affirmé qu’offenser le Prophète Mohamed est un grand péché qui se pardonne seulement par la repentance. Il a également accusé l’étranger d’avoir instrumentalisé l’affaire et a promis de contribuer à la construction et à la stabilité du pays.

Communauté marginalisée

En janvier 2014, Mohamed Ould M’kheitir estimait, dans un article, que sa communauté (les Moualamine, forgerons) était marginalisée, en la comparant aux esclaves et Juifs à l’époque du Prophète Mohammed. Il avait été d’abord condamné à mort, avant que sa peine ne soit réduite à 2 ans d’emprisonnement, après sa repentance.

2 COMMENTAIRES
  • maxam

    Pk jl est au Sénégal

  • Cocc Ndiaye

    nous nous sommes pas des radicaux Sénégal rewou jam la dalal ak jam

Publiez un commentaire